Recettes et fiches cuisine > alouette : toutes les recettes > alouette

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Alouette

L'alouette est un petit passereau à la chair délicate

toutes les recettes de Alouette
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Le saviez-vous?  Les légions romaines, essentiellement composées de gaulois avaient pour signe distinctif des ailes d'alouettes pour décorer leurs casques. Notre emblème, le coq gaulois, ne fut choisi qu'à la révolution.

Que savons-nous sur l'alouette?

L'alouette est un petit passereau à la chair délicate, dont il existe plusieurs espèces. En sologne, on attrape les alouettes à l'hameçon.

L'alouette des champs : Alauda arvensis, de la famille des Alaudidès. C'est l'espèce la plus répandue en Europe.
D'une taille moyenne de 18 à 19 cm et d'un poids de 45 grammes environ. L'alouette des champs est petit passereau brun qui vit dans les campagnes, les zones cultivées, les marais, les prairies et les dunes.
L'alouette se nourrit d'insectes et de larves, de vers de terre, et de graines de semences diverses.
Les couples se forment en février. La femelle construit son nid avec de l'herbe et des tiges sèches. Le nid est tapissé de matériaux fins et de crins ou de poils.  La femelle y déposera 3 à 5 oeufs

L'alouette huppée  : Galerida cristata .
Appelé également cochevis huppé. Elle est ronde et trapue, de teinte terreuse, ce qui lui permet de se fondre dans son milieu environnant. Elle possède une large huppe sur le crâne, tantôt dressée, tantôt rabattue. Elle mesure environ 17 cm pour un poids de 35 à 45 grammes. Oiseau sédentaire qui s'installe l'hiver à proximité des habitations humaines pour y rechercher des débris de nourriture. Début mars, le cochevis s'installe dans les champs en jachère, les décharges communales, les chantiers en construction. Oiseau que l'on trouve en Europe du nord, en Asie Centrale et Méridionale et en Afrique du Nord. La femelle bâtit un nid de brins d'herbe, de petites racines et de feuilles qui abritera 3 à 5 oeufs.
Le cochevis se nourrit de coléoptères, de sauterelles, de fourmis et de chenilles mais également des araignées, escargots, petits vers, graines, pousses, bourgeons, fleurs, céréales et feuilles.

L'alouette hausse-col : Eremophila alpestris.
Oiseau de 18 à 20 cm de long, brun, qui se nourrit de graines et d'insectes collectés sur le sol. Elle vit dans les zones de végétation basse, voire rase, telles que la toundra, les prairies alpines ou les zones désertiques. En hiver, elle fréquente surtout les littoraux sableux ou graveleux. Cet oiseau est migrateur mais fidèle à son lieu de naissance ou il reviendra après chaque migration. En hiver les individus se réunissent en groupe.
Son nom vient du hausse-col, pièce d'armure servant à protéger la base du cou.

L'alouette lulu lullula arborea. C'est une espèce que l'on rencontre en Europe, en Asie et au Moyen-Orient et dans les régions montagneuses du nord de l'Afrique.
Elle mesure de 14 à 15 cm  pour un poids moyen de 30 grammes.
son nid est construit à même le sol et reçoit jusqu'à 6 oeufs. 

L'alouette malgache : Mirafra hova.
De coloration brunâtre, il mesure environ 13 cm. Espèce endémique de Madagascar répartie sur l'ensemble de l'île. Cette alouette aime les savanes herbeuses et arborées mais également les pistes, les routes, les abords secs des lacs et grandes rivières. Elle se nourrit de graines et d'orthoptères. Le nid, en forme de coupe est constitué de fines graminées entrelacées. Il recevra 2 oeufs.

Alouette calandrelle : Calandrella brachyudactyla.
C'est la plus petite alouette d'Europe (13 à 14 cm pour un poids moyen de 18 à 25 grammes). Elle est pâle à motifs gris brunâtre.
C'est un oiseau typique des steppes, il aime les terrains secs, sableux, caillouteux, avec une végétation rase, les zones ensoleillées, à l'abri du vent. Elle vit en Afrique (Maroc, Tunisie, Egypte), en Europe (Espagne, Portugal, France, Italie, Balkans, Grèce) au Moyen-Orient (Turquie), en Russie et en Sibérie, en Asie (Mongolie, Chine, Inde). Elle hiverne principalement en Afrique, dans le sud de l'Asie et dans la péninsule indienne. C'est un migrateur trans-saharien.
L'alouette calendrelle se nourrit principalement d'insectes en période de reproduction et de graines en période hivernale.
Elle pond 3 à 5 oeufs.


Parlons cuisine

Utilisation de l'alouette

En cuisine l'alouette prend le nom de "mauviette". Il en faut 2 à 4 par personne si on les prépare rôties ou en caisse.
C'est pourquoi on les cuisines en pâtés, mais on peut aussi accommoder l'alouette "a la bonne femme", "en caisse", "à la lucullus".


Santé, régime

Propriétés de l'alouette 

La valeur énergétique de l'alouette est de 115 calories au 100 grammes soit 25 g de protides, 1.5 g de lipides.



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Le confit comment enlever facilement le graisse de canard qui l'entoure .

Pour enlever facilement la graisse de canard qui l'entoure faire chauffer la conserve au bain-marie pour le liquéfier ?

Tous les trucs et astuces

Publicité