Recettes et fiches cuisine > noilly prat : toutes les recettes > noilly prat

 

Supertoinette | la cuisine familiale
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Le saviez-vous?
C'est en 1955 que le Noilly prat devient producteur officiel de vin de la reine d'Angleterre.

Que savons-nous sur le Noilly Prat?

Le Noilly Prat est un dry vermouth crée en 1813 par Joseph Noilly à Marseillan, dans l'Hérault.
La recette originale du Noilly Prat comporte deux cépages blancs issus de la région, le picpoul (vin de plaine) et la clairette (vin des coteaux). Ils sont vieillis séparément dans des foudres en chêne du Canada, choisi par que leur sève blanche ne colore pas le vin et que sa fibre dense laisse peu de place à l'évaporation.
Après huit mois, ils sont transvasés dans des demi-muids, fûts de chêne du Limousin (plus poreux), et qui passent un an en plein air.
L'assemblage est précis : 60% de picpoul, 30% de clairette et 10% de mistelle (un vin de liqueur grec), de l'alcoolat de framboise et de citron. Le mélange est ensuite transféré dans la "salle des secrets" où est ajouté un mélange de vingt plantes et épices (2 kg pour 20 hectolitres).
On connait néanmoins quelques-une des plantes utilisés dont la camomille d'Italie, la coriandre de Bulgarie, de l'écorce d'orange amère d'Espagne, de la noix de muscade d'Indonésie, de la centaurée du Maroc, etc.
La macération dure trois semaines.
Puis plusieurs étapes de filtration sont réalisés pour éliminer les moindres impuretés.
Puis le Noilly prat doit reposer 6 semaines avant son embouteillage.
En 1956,  le Noilly prat rouge, vermouth doux, est lancé. Il est idéal pour les cocktails et les préparations culinaires. Ici les arômes de clous de girofle, de noix de muscade et d'écorce de quinquina prédomine.
Puis en 1986 vient le Noilly prat ambré qui est uniquement commercialisé à Marseillan et n'est vendu nul part ailleurs, ni exporté. Des notes douces de vanille, cannelle et d'écorces d'oranges amères sont présentes.

Un vin récompensé

En 1878, le Noilly prat reçoit  la médaille d'or lors de l'exposition universelle de Paris.
Martini di Arma Taggia, célèbre barman de l'hôtel Knickerbrocker à New-york, le consacre en le déclarant "élément indispensable" pour la réalisation du fameux cocktail Martini en 1911.
En 1964, l'entreprise reçoit le grand prix du jury aux Oscars de l'exportation.
Le Noilly prat à reçu également la médaille d'argent parmi 1024 spiritueux en compétition.


Parlons cuisine

Le Noilly part est l'élément indispensable de nombreux cocktails. Il accompagne très bien la vodka et le gin.
Il se sert en apéritif, accompagné de deux glaçons. Mais vous pouvez le servir en digestif car les plantes qu'il contient sont idéales pour la digestion.
Il convient parfaitement avec les huîtres, les coquilles Saint-Jacques, le poisson en général dont il rehausse la saveur mais aussi avec les viandes blanches, les sauces, les risottos.
Il accompagne agréablement les salades de fruits.
On peut remplacer le vin blanc des recettes par du Noilly prat, mais il faut en diminuer les proportions car c'est un vin plus aromatisé et plus alcoolisé qu'un vin blanc classique.

Quelques cocktails

Noilly original dry (boisson de James Bond) : Noilly prat, Vodka, glace.

Algonquin : Noilly prat, whisky, jus d'ananas.

Américan Beauty : Noilly prat, brandy, Porto rouge, jus d'orange, sirop de grenadine, menthe pastille.

Almeida : Noilly prat, marasquin, crème de cacao, orange bitter.

Bali : Noilly prat, whisky, curaçao bleu, jus de fruits exotiques.

Cardinal : Noilly prat, gin, aromatic bitter (angostura, peychaud).

Gibson : Noilly prat, gin, oignons.

Leviathan : Noilly prat, cognac, triple sec (cointreau, giffard, grand marnier), jus d'oranges.

Winch : Noilly prat original dry, 1/4 de citron vert, tonic, 1 tranche de concombre, glace.

Américano : Noilly prat rouge, gin, campari.

Dry Martini : Noilly prat, gin, glace.

Adriana : Noilly prat, whisky, liqueur d'abricot.

Bronx : Noilly prat rouge, Noilly prat blanc, gin, jus d'orange.


Santé, régime

 Propriétés du Noilly prat

La valeur énergétique moyenne du Noilly prat est de 151 calories au 100 grammes soit 14 g de glucides.



Recettes à découvrir


Publicité

Publicité