Recettes et fiches cuisine > les chèvrefeuilles : toutes les recettes > les chèvrefeuilles

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Les chèvrefeuilles

Les chèvrefeuilles appartiennent à la famille des caprifoliacées dont il existe plus de 180 espèces réparties dans tout l'hémisphère nord.

toutes les recettes de Les chèvrefeuilles
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Le saviez-vous?

Autrefois, on pensait que si un chèvrefeuille poussait spontanément devant sa maison, cela signifiait que l'on habitait un lieu privilégié.
A l'inverse, si un chèvrefeuille refusait de prospérer dans son jardin, c'est qu'il fallait déménager au plus vite

Les chèvrefeuilles appartiennent à la famille des caprifoliacées dont il existe plus de 180 espèces réparties dans tout l'hémisphère nord.
Ce sont des plantes vivaces, le plus souvent grimpantes, qui déploient des fleurs très odorantes.
Les feuilles peuvent être panachées. Leurs tailles varient entre 1 et 6 mètres.
Ces fleurs (aux couleurs variés) sont suivies de baies rouges, noires ou jaunes très dangereuses.
Les symptômes de l'empoisonnement apparaissent rapidement : vomissements, diarrhées sanguinolentes.
Cette toxicité est due à la présence d'un principe : la xylostéine.
Le chèvrefeuilles aime les terres calcaires et la mi-ombre.
On utilise souvent le chèvrefeuille pour former des haies décoratives, sur treille, palissage, pergola et également en couvre-sol.
A tailler afin d'en limiter l'extension.
Les variétés les plus rustiques peuvent supporter le gel jusqu'à -25°C.
Pas trop d'eau en été, pour éviter le jaunissement des feuilles.
Parfois sujet à l'oïdium. Les pucerons aiment y établir des colonies.


Le chèvrefeuille était autrefois réputé pour accroître la séduction.
Se passer des fleurs fraîches de chèvrefeuille sur les tempes et la nuque rendait irrésistible!

Variétés

Le chèvrefeuille du Japon (Lonicera japonica), est originaire de tout l'Est asiatique. Il possède des tiges grimpantes qui, de mars à septembre, sont couvertes de fleurs blanches teintées de violet très odorantes. Elles sont ensuite suivies de baies noires toxiques. De nombreuses variétés sont nées de cette espèce.

Le chèvrefeuilles très odorant (Lonicera fragrantissima) est une espèce chinoise qui possède les fleurs les plus odorantes. Elles sont blanches et s'épanouissent en fin d'automne.
On l'appelle également chèvrefeuille d'hiver. C'est un arbuste buissonnant de 2 à 3 mètres de haut. Les fleurs sont suivies de petites baies rouges.  Il a été introduit en Angleterre vers 1830 par Robert Fortune.

Le camérisier (Lonicera xylosteum) , appelé également le chèvrefeuille des haies est une plante ligneuse commune des sous-bois d'Europe qui fleurit en mai-juin. Les feuilles sont caduques. Il possède de petites fleurs jaunes regroupées deux par deux qui sont odorantes. Elles sont suivies de baies rouges. Hermaphrodite. Son nom"xylosteum" vient du grec ξυλον, bois et οστεον, os, en raison de l'aspect des entrenoeuds qui font penser à des os.

Le chèvrefeuille des Alpes ou camerisier des Alpes (Lonicera alpigena) est une espèce originaire des forêts montagneuses de l'Europe centrale et de l'Europe de l'Est. Parfois cultivé comme plante ornementale. De 1 à 2 mètres de haut, cet arbuste à des feuilles caduques, pétiolées, grandes, oblongues et velues. Ces fleurs sont rosâtres à étamines rouges. Floraison de mai à juillet. Fruits toxiques.

Lonicera sempervirens : chèvrefeuille arbuste de plusieurs mètres de haut, à fleurs roses. Il est originaire d'Amérique du Nord.

Lonicera arborea : chèvrefeuille arbuste à fleurs roses que l'on ne trouve qu'en Espagne.

Lonicera spendida : chèvrefeuille arbuste (2 à 3 mètre de haut) présent en Espagne, à fleurs roses.

Le chèvrefeuille blanchâtre (Lonicera biflora),  est un arbuste à tiges volubiles et fleurs blanchâtres. On le trouve en Afrique du Nord, au Maroc et en Algérie.

Le chèvrefeuille de Maack ou Clématite de Maack (Lonicera maackii) est un arbuste cultivé comme plante ornementale. Arbuste à croissance lente, tige creuse, à fleurs blanches devenant jaune. Les baies qui s'ensuivent sont rouges, très décoratives et ressemblent aux groseilles. Il est originaire de Chine et du Japon. On l'utilise en massif, haie fleurie, solitaire.

Lonicera morrowii, chèvrefeuille arbuste de 2 à 2.5 mètres, à fleurs blanches à jaune très pâle à long tube . Les baies sont rouge foncé. Il est originaire d'une partie de l'Asie, Japon, Corée et Mandchourie.

Lonicera pileata, chèvrefeuille cupule, arbuste d'un mètre de haut environ à petites feuilles longues et petites fleurs blanches. Les baies sont violettes. Il est originaire de Chine.

Lonicera caprifolium : appelé également chèvrefeuille des jardins. Plante grimpante (jusqu'à 6 m de haut), ligneuse, caduque, très rustique. Originaire de l'Europe et de l'ouest de l'Asie. Les feuilles sont ovales et de couleur gris-vert. Celles situées au sommet des tiges sont soudées. Floraison estivale. Fleurs tubulaires qui présentent deux lèvres blanc crème à jaune teintées de rose. Parfum très agréable. Les baies qui succèdent aux fleurs sont rouge-orangé. 

Chèvrefeuille d’Étrurie, (Lonicera etrusca), également appelé chèvrefeuille de Toscane, est une plante ligneuse, volubile, vivace, hermaphrodite pouvant mesurer de 1 à 4 mètres. Les fleurs sont de couleur blanchâtre ou jaunâtre, teintées de rose pourpre et font 3 à 4 cm de long. Les fleurs sont parfumées et la floraison a lieu de mai à septembre. Les fruits sont des baies rouge à maturité et toxiques.

Chèvrefeuille des Baléares, (Lonicera implexa), appelé également chèvrefeuille entrelacé. C'est une liane arbustive, de 1 à 2 mètres de haut, à feuilles persistantes très coriaces. Les fleurs se présentent en tube rose et corolle blanche. Elles sont peu parfumées. Les baies qui s'ensuivent sont rouges à maturité. Floraison de mars à octobre. Hermaphrodite. C'est un petit arbuste des bois et des rochers du pourtour méditerranéen, d'Afrique-du-Nord et d'Europe. En France métropolitaine, on le trouve présent en Corse, en Provence et dans le Languedoc.

Le chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum), liane arbustive à fleurs blanches tirant parfois sur le jaune orangé, en coupole et très odorante. Floraison de juillet à octobre. Hermaphrodite. Répartit dans toute l'Europe méridional.

Lonicera nitida : chèvrefeuille arbustif de Chine à petites fleurs simples rose et blanc. Feuillage persistant très dense. De 1 à 3 mètres. Rustique.

Lonicera tatarica : chèvrefeuille arbustif du Sud de la Russie à fleur en trompettes rouges, roses et blanches. Les baies qui s'ensuivent sont écarlates à jaune-orangé. Rustique. Feuillage vert foncé. Floraison mai-juin. Jusqu'à 4 mètres de haut.

Lonicera gracilipes : chèvrefeuille arbustif originaire d'Asie (Japon). Feuillage caduc mesurant jusqu'à 2 mètres. Rustique. Résiste au gel (-20°C). Les fleurs, en forme d'étoile rose à centre jaune, apparaissent souvent avant le feuillage. Les baies qui s'ensuivent sont noires, mais non toxiques ; elles ne présentent que peu d'intérêt gustatif.

Chèvrefeuille bleu (lonicera caerulea), originaire des régions tempérées de l'hémisphère nord. Arbuste à feuilles caducs de couleur vert moyen, un peu cireux, de 1.5 à 2 mètres de haut. Les fleurs sont de couleurs blanches-jaunâtres, longues produites par paires sur les turions. Les fruits sont des baies pruineuses de couleur bleue à noire d'environ 1 cm de long sur 0.5 cm de diamètre. Certaines variétés sont cultivées pour leurs baies comestibles (notamment edulis, emphyllocalyx et kamtschatica). Résiste bien au froid (-40°C). Malgré sa parfaite résistance au froid, c'est un arbuste de faible vitalité et qui produit peu de fruits.

Lonicera subspicata, chèvrefeuille arbustif de deux mètres de haut. Les fleurs sont jaunes et se présentent en longs tubes. On trouve ce chèvrefeuille en Californie, dans la région de Santa Barbara.

Le chèvrefeuille noir ou camérisier noir (Lonicera nigra). Liane arbustive haute de 60 à 150 cm. Les fleurs sont blanches. Floraison de mai à juillet. Hermaphrodite. Plante de montagne qui pousse entre 600 et 1800 mètres. Répartit dans toute l'Europe méridionale. En France on trouve le chèvrefeuille noir dans les montagnes des Pyrénées et dans le Jura.

Chèvrefeuille Mandarin (Lonicera x mandarin) : feuillage caduc. Floraison de mai à juillet. 4 à 6 mètre de hauteur. Grandes fleurs jaune-orangé. Rustique.


Parlons cuisine

Chèvrefeuille comestibleLes variétés edulis, emphyllocalyx et kamtschatica du chèvrefeuille bleu (Lonicera caerulea) sont parfois cultivées pour leur baies comestibles au goût agréable proche de la myrtille.
Les baies sont riches en vitamine B et C et se dégustent nature ou en gelée.


Santé, régime

Les baies peuvent être très toxiques malgré leur bel aspect.
Elles contiennent entre autres de la saponine et de l'acide cyanhydrique.
Baies mortelles, d'autant plus dangereuses lorsqu'elles sont rouges car très attirantes pour les enfants.

Le chèvrefeuille du japon est utilisé par la médecine traditionnelle chinoise.

On utilise le chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum) en infusion  pour lutter contre la cystite et la toux (à savoir, 10 g de fleurs séchées par litre d'eau). A prendre 3 fois par jour.




Publicité

Publicité