Recettes et fiches cuisine > sorgho : toutes les recettes > sorgho

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Sorgho

Le sorgho, plante herbacée annuelle de la famille des Poaceae (graminées), originaire d'Afrique.

toutes les recettes de Sorgho
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Il y a environ 70 à 1250 grains dans une tête de sorgho.

Que savons-nous sur le sorgho?

Le sorgho commun (Sorghum bicolor) ou (Sorghum vulgare), ou sorgho à sucre. On l'écrit aussi sorgo.
On l'appelle également "sorgho grain", gros mil (Afrique)", "millet indien" ou encore " blé égyptien", "sorgho rouge" (pour les cultivars tinctoriaux), "sorgho des teinturiers", "grand mil"et" herbe de guinée" en Afrique de l'Ouest, "blé kafir" en Afrique du Sud, "dura" au Soudan," mtama" en Afrique orientale," jowar" en Inde, "cholam", "kaoliang" en Chine, "milo" ou  "milo-maïs" aux États-Unis.
Le genre sorghum comprend entre 20 et 30 espèces.
Plante herbacée annuelle de la famille des Poaceae (graminées), originaire d'Afrique.
Le sorgho est traité comme une plante annuelle bien qu'il s'agisse d'une pante pérenne. Dans les tropiques, on le récolte parfois plusieurs fois par an.
Le sorgho est cultivé pour ses grains (sorgho grain) ou comme fourrage (sorgho fourrager) dans les pays occidentaux et en Afrique du nord.
Le sorgho est la cinquième céréale mondiale, après le maïs, le riz, le blé et l'orge.
La canne à sucre (Saccharum officinarum) est très voisine du sorgho.

On observe une certaine ressemblance avec le maïs, mais ses racines plus profondes lui permettent de mieux résister à la sécheresse.
Plante de 1 à 3 m de haut, à tige cylindrique pleine comportant une inflorescence terminale en pannicule compacte. Plante pérenne qui peut être récoltée plusieurs fois par an, mais cependant traitée comme une plante annuelle. Le grain est un caryopse.

Maturation

Après la fécondation, il faut de 45 à 70 jours pour que les grains acquiert leur pleine maturité.
La durée du cycle végétatif est très variable selon les variétés :
- 95 à 115 jours pour les variétés hâtives.
- 115 à 130 jours pour les variétés demi-hâtives.
- 130 à 180 jours pour les variétés tardives.

Le sorgho est une plante de climat chaud, mais comme pour le maïs, la sélection a permis de créer des variétés cultivable en pays tempérés.
Toutefois, en Europe, sa culture reste cantonnée aux pays méditerranéens. Mais il est présent dans plus de 66 pays.
Le sorgho est un aliment de base important, surtout dans les régions tropicales semi-arides d'Afrique et d'Asie.

Les maladies du sorgho

Charbons : champignons qui attaquent les pannicules et ne laissent que des fragments d'épillets et se reproduisent par de grandes quantités de spores noires.
Rouilles : Champignons qui provoquent des tâches jaunes ou pourpres de quelques millimètres sur les feuilles.
Anthracnose : champignon qui provoque des tâches brunes sur les feuilles.
D'autres encore : cercosporiose, bactéroise, fusariose, etc.

Ennemis du sorgho

Noctuelle du cotonnier et noctuelles diverses : chenilles qui détruisent les jeunes plantes ou rongent les feuilles.
Pucerons : ils piquent les feuilles pour leurs sucs.
Sauterelles :  elles rongent les feuilles et les jeunes tiges.
Borers : Larves qui creusent des galeries dans les tiges de sorgho.
Heteronychus divers : coléoptères qui rongent le collet des jeunes plants.
Diptères apodes : Larves qui creusent des galeries dans les tiges et entraînant un développement des pousses latérales.
Oiseaux et rats :  ils mangent les grains.
Bruches  et charançons : ils rongent l'intérieur des grains emmagasinés.
Pyrales : Ces chenilles creusent des galeries dans les grains emmagasinés.

Le sorgho semble être originaire d'Éthiopie et se serait répandu sur tout le continent africain.
Il était connu à Rome du temps de Pline.

Le mot sorgho vient de l'italien sorgo et signifie "je pousse"


Le saviez-vous?
La hampe florale du sorgho dépouillée de ses grains sert à faire des balais.

Quelques variétés

On sépare en races différentes le sorgho sur la base de la morphologie du grain, de la forme de la glume et du type de pannicule. Cinq races de base et 10 à 15 combinaisons hybrides de deux ou plus de ces races sont reconnues et groupées. Les cinq races de bases sont : Bicolor, Caudatum (race précoce), Durra, Guinea et Kafir (race précoce).

Le sorgho d'Alep (Sorghum halepense) : une mauvaise herbe. Probablement originaire de la région méditerranéenne. Maintenant largement répandue comme une mauvaise herbe dans les régions tempérées chaudes du monde. Le fourrage connu sous le nom de"Johnson herbe" est une sélection de Sorgho halepense. Vivace dont le rhizome à tendance à se propager vigoureusement. Floraison en juillet, août et septembre, fleur discrète de couleur magenta-mauve. On le trouve à proximité des ruisseaux, dans les vallées, les terrains vagues, une mauvaise herbe des champs difficile à éradiquer. Les grains peuvent rester dormants pendant de longues périodes, avec 50% encore en mesure de germer au bout de 5 ans. Aime le soleil.Utilisé comme sorgho fourrager. Sorgho sauvage, pérenne .

Sorghum Bicolor : est considéré comme une plante complexe qui comprend des types sauvages et cultivés (classés comme des sous espèces) qui sont  totalement interfertiles. Inflorescences lâches, longues glumes qui renferment un grain généralement petit. Cultivars exploités surtout en Afrique et Asie pour leurs tiges sucrées (sirop, mélasse), leurs grains amers (aromatisation de la bière de sorgho). Fréquents dans les milieux humides. Particulièrement adapté aux zones humides.

Sorghum  propinquum :  sorgho sauvage et pérenne, rhizomateux originaire d'Asie du Sud-Est, se croisant facilement avec les sorghos cultivés. Cultivé à Taïwan. Il est plus grand que le sorgho halepense avec lequel il est étroitement lié. Son pannicule est plus abondant. Utilisé parfois pour le fourrage. Produit en Inde et Thaïlande.

Sorghum caudatum : connu également sous le nom de "Maïs de Guinée". Cultivars exploités surtout en savane d'Afrique et d'Asie, en Afrique occidentale et en Inde. Est souvent considéré comme principale culture vivrière de base dans ces pays. Les grains sont aplaties d'un côté et et courbes de l'autre. Le pannicule est de forme variable et les glumes sont généralement bien plus courtes que le grain.Utilisé pour fabriquer de la bière, alimenter le bétail. La cellulose obtenue de sa tige entre dans la fabrication de certains comprimés pharmaceutiques. Les variétés utilisés pour la teinture en sont généralement issues.Variété précoce. Les sorghos caudatum sont à l'origine, avec les sorghos kafir des sorghos grain cultivés en région tempérée. Sorgho à haut rendement adapté à des zones intermédiaires (pluie-soleil).

Sorghum dochna : sorgho à pannicules de 40 à 70 cm de long, pourprée, à grains très petits. Les tiges sont épaisses, pleines de moelle. Ce sont les sorghos à balais. Croissance rapide. Longues feuilles lancéolés traversées dans leur longueur d'une grosse nervure blanche.

Sorgum durra : caractérisé par des inflorescences compactes ou ouvertes, des épis aplatis et des glumes inférieures plissées. Les tiges sont sèches. Le grain est souvent grand et sphérique. Cultivé à la lisière sud du Sahara, en Asie occidentale et dans certaines régions de l'Inde. Prédominant en Éthiopie et dans la vallée du Nil au Soudan et en Égypte. C'est la plus évoluée et la plus spécialisée des races. Race particulièrement adaptée aux zones sèches. Cultivé pour son grain.

Nigrum sorgho : millet noir, sorgho noir, balai noir de sorcière, canne à sucre chinoise,  sont les autres noms qu'on lui donne. Aime le soleil. Utilisé également comme plante ornementale. Ses pannicules prennent une teinte de violet à mauve à maturité.

Sorghum almum : appelé également herbe columbus (Australie et États-Unis). Floraison de juin à septembre. Aime le plein soleil ou la mi-ombre. Utilisé comme sorgho fourrager. Origine sud-américaine récente. Considéré comme une mauvaise herbe robuste dans quelques états des États-Unis (Illinois, Indiana, Nevada, Utah...). Pousse dans les champs et terrains incultes. Plante à cycle court, à croissance rapide. et rendement élevé. Hybride de sorgho halepense et sorgho bicolor bicolor.

Sorghum bicolor drummondii :  ou "Ambre noir", "herbe du Soudan", "Poulet-maïs", "Shattercane", "Sordan", "Sorgho du Soudan", "Sudangras", "Pasto Soudan". Floraison en début d'été. Aime le soleil. Sorgho de faible hauteur à petits grains, fleur jaune. Le pannicule est pyramidale, ouvert avec des branches secondaires et parfois tertiaires qui se terminent par de courtes grappes fragiles . Utilisé pour le pâturage d'été, l'ensilage ou le foin. Hybride naturel entre sorgho bicolor et sorgho arundinaceum. Introduit aux États-Unis en 1909 ou il est devenu très populaire en tant que fourrage. Largement utilisé également en Russie et en Europe de l'Est.

Sorghum guinea : grandes et lâches inflorescences aux rameaux souvent retombants à maturité. Grain aplati et tordu en oblique par rapport aux longues glumes béantes à maturité. Présent en Afrique de l'Ouest mais aussi le long du rift d'Afrique de l'Est, depuis le Malawi jusqu'au Swaziland. S'est également propagé en Inde et dans les régions côtières de l'Asie du Sud-Est. Possèdent de nombreux sous-groupes, dont certains sont particulièrement bien adaptés à des régimes de précipitations élevées ou faibles. Autrefois le grain était souvent embarqué comme provision sur les navires en raison de sa bonne conservation Cultivé pour son grain.

Sorghum Kafir : pannicules compacts de forme souvent cylindriques, des épis elliptiques et des glumes étroites et embrassantes, bien plus courtes, généralement que le grain.
Les tiges sont épaisses et juteuses. Les graines sont de taille moyenne et peuvent être de couleur blanche, rose ou rouge.
Aliment de base important dans les savanes de l'est et du sud de la Tanzanie à l'Afrique du Sud. Sorgho à haut rendement adapté à des zones intermédiaires (pluie-soleil).

Sorgho koaliang : cultivé en Chine, Mandchourie, Japon. Tiges minces, ligneuses avec des feuilles éparses. Pannicules robustes et semi-compact. Grains bruns et de goût amer. Un alcool à base de sorgho de Kinmen (Taïwan) porte le même nom : En effet kaoliang signifie "Sorgho". Il s'agit d'un alcool blanc utilisé dans les cocktails ou en apéritif ou digestif.

Sorgho hegari : du Soudan. Tige mince, juteuse et sucrée, à nombreuses feuilles larges. Pannicules compacts, dressés et  ovales, grains fins blanc crayeux. Utilisé pour pâturage, foin, grains ou cultures de couverture. Peut atteindre jusqu'à 10 mètres de haut. Semi-hâtif.


La moelle sucrée du sorgho permet la fabrication de sucre.

Parlons cuisine

Le sorgho est une culture vivrière dans de nombreux pays d'Afrique et d'Asie.
Il se consomme en grain à l'instar du riz, ou est réduit en farine.
On en fait de délicieux biscuits, gâteaux, beignets, pudding, dans les pays occidentaux.
on le consomme également sous forme de galettes  ou de semoule, de pain sans levain, de porridge bouilli, de boissons maltées ou de produits spécifiques comme le grain éclaté (pop corn) et bière.
Les tiges de sorgho se mâchent comme on le fait pour la canne à sucre.
Des tiges du sorgho bicolore est extraite une mélasse ou un sirop sucré (sirop de sorgho) que l'on utilise sur des crêpes de semoule de maïs, dans les bouillies, dans les céréales matinales chaudes, dans la vinaigrette ou encore sur les crèmes glacées.
Du sorgho, on produit des alcools, notamment au Burkina Faso mais également en Chine, avec le "maotai", alcool de sorgho, considéré comme un des  meilleurs alcools. L'excellent "Er guo tou" de Pékin ou encore le "Mei gui lu jiu", alcool blanc de sorgho parfumé à la rose.
Le "dolo" et "tchapalo" sont des boissons traditionnelles sahélienne préparées à base de sorgho, cuit dans l'eau et fermenté avec de la levure.
En Afrique du sud on trouve des céréales instantanées pour le petit déjeuner à base de sorgho.
Le sorgho almum est utilisé dans l'industrie alimentaire comme colorant des crèmes pâtissières, caramels, gelées et amidon de fruits.


Conservation

Pour éviter d'être infester par les mites, charançons ou autres indésirables, il est préférable de conserver les céréales ou légumineuses dans un bocal en verre, dans un endroit sec et frais, à l'abri de la lumière et de les consommer assez rapidement. Plus vous conserverez longtemps vos légumineuses et céréales, plus il faudra les cuire longtemps car elles ont tendance à durcir avec le temps.

  • Astuces :  pour conserver mes céréales, je mets une gousse d'ail dans mon bocal de céréales.
  • Pour conserver mes céréales, je prépare un bouquet de sauge séchée ou de feuilles de laurier que je glisse dans ma boite hermétique. Cela protège mes céréales et en plus ca sent bon.

Santé, régime

Propriétés du sorgho 

Le sorgho contient un glucoside, la durrhine,  qui est toxique car elle entraîne la formation d'acide cyanhydrique. La teneur en durrhine diminue au fur et à mesure de la croissance et surtout après la floraison. Il est donc préférable de cuire les grains à la vapeur avant de les consommer.

La valeur énergétique moyenne du sorgho est de 339 calories au 100 grammes soit 11.30 g de protéines, 3.30 g de lipides et 74.63 g de glucides.

La valeur énergétique moyenne de la farine de sorgho est de 328 calories au 100 grammes soit 10.92 g de protéines, 3.19 g de lipides et 72.12 g de glucides.

La valeur énergétique moyenne du sirop de sorgho est de 290 calories au 100 grammes soit 74.90 g de glucides.

Le sorgho est considéré comme une céréale sans gluten.
La graine de sorgho est riche en glucides (amidon 70%). Elle contient également des lipides et protides, des fibres, des minéraux (potassium, phosphore, calcium [28 mg], fer [4.4 mg]), des vitamines, des tanins qui rendent le sorgho moins digeste.
Le grain de sorgho ne contient pas de carotène, qui est source de vitamine A. Le sorgho contient aussi 2% de cellulose et 13% d'eau.
En médecine traditionnel africaine, le sorgho possède différentes applications : des extraits de graines se boivent pour traiter l'hépatite et des décoctions de brindilles se prennent avec du citron contre la jaunisse. Feuilles et pannicules entrent dans la composition de préparations végétales prises en décoctions contre l'anémie.
Le pigment rouge, aurait des propriétés antimicrobiennes et antifongiques et servirait de remède à l'anémie.
Mais on l'utilise aussi pour d'autres indications thérapeutiques comme la décalcification osseuse, le diabète, les calculs biliaires, les ulcères gastriques et duodénaux, la dyspepsie, la colite, la diarrhée cholériforme.

D'autres applications

La gaine de ses feuilles, ses glumes et sa moelle rouge donnent des pigments que l'on utilisent pour la fabrication de teintures. Ce sont généralement des cultivars non comestible. Ce colorant s'emploie en particulier sur le cuir de chèvre (Nigéria), sur les nattes, tissus, bandes de feuilles de palmier, herbes utilisées en vannerie et en tissage, sur les calebasses ornementales, la laine (soudan), comme peinture sur le corps, pour colorer certains fromages.
Au Nigéria,  ces colorants rouges servaient traditionnellement aux Bunus, Awotod, Igbiras et aux Okpellas pour la fabrication d'un tissu nommé "abata", employé comme catafalque et décoré de motifs constitués de fils épais ajoutés à la trame. Le sorgho sert aussi à fournir les violets qui décorent les masques portés par les Yoroubas au cours de certaines danses dans le sud du Bénin et dans le sud-ouest du Nigéria. Jadis, le colorant était exporté vers le Maroc où il était employé dans l'industrie du cuir.
Les Salkas, peuple du nord du Nigeria, utilisent le sorgho comme poison de flèche.
L'utilisation de la teinture de sorgho en coloration capillaire a fait l'objet d'un brevet.
Les tiges du sorgho s'utilisent comme matière première pour la production de papier (papier kraft, papier journal).
On utilise également le sorgho comme engrais vert.
On utilise encore le sorgho sucré pour la production de biocarburants.




Publicité

Publicité