Recettes et fiches cuisine > vaquois : toutes les recettes > vaquois

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Vaquois

Le vaquois, Pandanus tectorius, famille des pandanées, originaire d'Inde et de Chine.

toutes les recettes de Vaquois
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous sur le vaquois?

Le vaquois, Pandanus tectorius, famille des pandanées, originaire d'Inde et de Chine.
On l'appelle égale "Chaume pandanus", Hala (Hawaiian), Bacua (en espagnol), Pin de la vis. On l'écrit parfois Vacquois en français.
C'est une sorte de palmier, d'environ 5 mètres, très répandu en Inde et en Chine, à tronc simple ou à ramifications écartées, ligneux, couvert de cicatrices foliaires et doté de nombreuses racines apparentes et vigoureuses.
Les feuilles, rassemblées en touffes terminales, sont engainantes à leur base, coriaces, simples, longues, lancéolées et épineuses sur la côte médiane et sur les bords.
Du centre de ces touffes émergent des spadices à fleurs très odorantes dioiques, sans calice ni corolle.
Les fleurs mâles sont odorantes, en épis ramifiés et garnies de nombreuses étamines, tandis que les fleurs femelles ont plusieurs ovaires monospermes, couronnés par un stigmate sessile et réunis en une grosse tête. Elles donnent naissance à de nombreuses drupes fibreuses individuelles, qui contiennent une graine et qui sont rassemblées en une sorte de tête composée de plusieurs fruits.
Arbre alimentaire et aromatique, le vaquois est également un arbre d'ornement comme le palmier.
En Micronésie, notamment dans les atolls, le vaquois est un aliment important.

D'autres Pandanus...

Pandanus odoratissimus : appelé également Kaitha,  Ketaki, keora, keori, keura, kewda, kewra, keya. Largement distribué le long des côtes indo-malaise de l'Inde et le Sri-Lanka en Asie du Sud à Taïwan, les îles Ryukyu , et à l'ouest de la Micronésie. Arbuste à fleurs que l'on trouve à l'état sauvage. Sa fleur est mentionnée dans les textes de l'hindouisme comme étant la favorite de Shiva. Les fleurs sont utilisées en parfumerie sous forme d'huiles aromatiques ou de distillations odoriférantes appelées "keorra-ka-arak". Ces huiles et distillations sont des stimulants et antispasmodiques utilisés contre les maux de tête et les rhumatismes. La fleur est également utilisée pour parfumer la nourriture.

Pandanus dubius  Sprengler : il pousse dans les forêts côtières, y compris les plages et les rivages rocheux d'Asie du Sud, dans la région du Pacifique occidental comprenant Palau, les Mariannes du Nord, Guam, Kiribati, les états fédérés de Micronésie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les îles Salomon, le Vanuatu, et Rotuma. Cultivé pour ses graines comestibles. Ses feuilles épaisses sont utilisées en vannerie pour la confection de tapis de sol. Le tronc est recouvert d'aiguillons tranchants (lenticelles).

Pandanus whitmeeanus Martelli : largement cultivé dans les zones herbeuses marécageuses, dans les îles Fidji, Wallis et Futuna, Samoa, Tonga et les îles Cook. Les feuilles sont utilisées dans la fabrication de nattes fines et dans l'artisanat.

Pandanus amaryllifolius : Connu pour son utilisation dans de nombreuses cuisines de Asie du Sud-Est. Plante grimpante à longues feuilles étroites. Plante stérile, donnant rarement des fleurs. Se propage par bouturage. On le trouve souvent dans les alimentations asiatiques sous son nom vietnamien "Lá dứa". Le jus extrait des feuilles possède un goût amer et est couramment utilisé dans les plats vietnamiens à base de riz gluant comme le bánh chuối (gâteau à la banane). Les feuilles ont un effet répulsif sur les cafards.

Pandanus aquaticus : appelé également vacoa parasol. Plante arborescente, endémique de la région de Kimberley dans le nord de l'Australie, qui peut atteindre 6 mètres de hauteur. Ne pas confondre avec le Vacoa parasol (Pandanus heterocarpus).

Pandanus heterocarpus : appelé également "Vacoa parasol". Plante arborescente, endémique de  l'île de Rodrigues, qui peut atteindre 3 à 4 mètres de hauteur et qui présente un port caractéristique en forme de parasol. Les feuilles sont utilisées en vannerie et constituent une ressource locale essentielle pour la confection de nombreux objets d'usage courant (chapeaux, paniers, etc.).

Pandanus montanus : ou Vacoa des montagnes, pimpin ou encore Vacoa pimpin. Plante arborescente, endémique de la Réunion qui peut atteindre 3 à 4 mètres de hauteur. Plante des montagnes humides, typique de la formation naturelle appelée "fourrés à Pandanus", que l'on peut observer en contrebas de la Plaine-des-Palmistes.

Pandanus palustris : endémique de l'île Maurice. Hélas en voie de disparition. Son environnement naturel se trouve dans les zones marécageuses.

Pandanus vandermeeschii : vacoa endémique de l'île Maurice. Plante arbustive qui vit sur le littoral. Il peut atteindre 6 à 8 mètres de hauteur. Son écorce verruqueuse et grise tirant sur le rose.


Parlons cuisine

On peut consommer les fruits frais du vaquois en salade ou en tarte.
Cuits on en fait des compotes, des confitures et des fruits au sirop.
De ses fleurs, on extrait un parfum corsé et très agréable, avec lequel on épice des viandes ou des légumes et on aromatise des pâtisseries, des friandises ou des boissons.
Les feuilles sont utilisées pour parfumer des plats comme la confiture de kaya.


Santé, régime

Propriétés du vaquois

Le vaquois est constitué d'huile essentielle, de tanin, de sucre, de sels minéraux et de vitamines.
Le fruit mûr du vaquois passe pour soigner la dysenterie; vert c'est un abortif.

La valeur énergétique moyenne du vaquois est 321 calories au 100 grammes soit 2.2 g de protéines, 17 g de glucides. Il contient également du calcium (134 mg), du phosphore (108 mg), du fer (5.7 mg), de la thiamine (0.04 mg), de la vitamine C (2 mg)

Les racines aériennes possèdent de propriétés diurétiques.
La partie tendre des fleurs mâles  a un effet laxatif.
Pour soigner un rhume, on peut piler les racines aériennes du vaquois. On obtient un jus que l'on filtre puis chauffe. Mélangé à de l'eucalyptus, on l'utilise en fumigation.

En parfumerie, sa senteur prononcée entre dans l'élaboration de parfums, de savons et d'huiles capillaires.
Le vaquois parfume aussi le tabac.
Les drupes parfumées (éléments du fruit) servent à faire des colliers ou des couronnes lors des fêtes.

Autres utilisations

Autrefois on utilisait les feuilles pour réaliser des vêtements, des toitures (chaume de toit), des nattes, des paniers, des sandales, des chapeaux, sacs à main, des oreillers et des matelas.



Recettes à découvrir


Crédits photos : Fotolia

Publicité

Trucs et astuces

Comment éviter que vos épices s'éparpillent dans tout le plat de cuisson ?

Lorsqu'on cuisine avec de nombreuses épices, elles s'éparpillent dans tous le plat de cuisson. Pour éviter de retrouver de petit fragments désagréables au goût intense, dans la bouche, réunissez toutes les épices dans une mousseline (nouée).

Tous les trucs et astuces

Publicité