Recettes et fiches cuisine > féra : toutes les recettes > féra

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Féra

La féra est un poisson d'eau douce de la famille des salmonidés, que l'on trouve dans les profondeurs du lac Léman.

toutes les recettes de Féra
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous sur la féra?

La féra est un poisson d'eau douce de la famille des salmonidés, que l'on trouve dans les profondeurs du lac Léman, où il aurait quasiment disparu dans les années 20. On attribue sa quasi-disparition à l'eutrophisation de son milieu.
Espèce indigène au Léman et aux autres lacs du centre de l'Europe, la féra fut introduite à partir de 1880 dans le lac d'Annecy et dans celui du Bourget.
La féra à fait l'objet d'une réintroduction massive sous forme d'alevins.
La féra mesure 50 cm environ et possède une chair blanche et très délicate, mais fragile et supportant mal le transport.
Elle a peu d'arêtes, ce qui est rare pour un poisson d'eau douce.
Hôte des grands lacs alpins et jurassiens, aux eaux froides et profondes, la féra est également appelée "lavaret" dans le lac du Bourget et "corégone", "palée", "bondelle" ailleurs.
C'est un poisson noble au même titre que l'omble chevalier.
La féra est de couleur blanc-gris voir blanc-bleu.
Elle fraie au début ou à la fin de l'hiver sur les hauts fonds rocailleux des lacs et peut atteindre 5 kg voir plus.
La féra se nourrit de planctons. Elle se déplace en banc.


Parlons cuisine

On prépare la féra à l'anglaise, à la meunière, au bleu, au vin rouge (Bercy) ou pochée, à la poêle, au four, au barbecue.
La féra s'accompagne d'une sauce au beurre blanc ou au beurre fondu ou encore d'une sauce aux herbes.


Santé et régime

Propriétés du féra

La valeur énergétique moyenne du féra est de 103 calories au 100 grammes soit 20 g de protéines, 2.5 g de lipides.



Recettes à découvrir


Crédits photos : Fotolia

Publicité

Trucs et astuces

Comment cuire un poisson au court-bouillon ?

Lorsque vous cuisez un poisson entier au court-bouillon, démarrez la cuisson à froid et augmentez la température doucement : la chair ne se détachera pas. Pour les poissons en morceaux, darnes ou filets, faites le contraire : plongez votre poisson dans le liquide bouillant.

Tous les trucs et astuces

Publicité