Recettes et fiches cuisine > antibiotique : toutes les recettes > antibiotique

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Antibiotique

Un antibiotique est une substance naturelle ou synthétique, utilisée contre les infections causées par les bactéries mais qui n'a aucun effet sur les infections virales.

toutes les recettes de Antibiotique
Image : Antibiotique - Santé
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Le saviez-vous? L'angine est virale dans 75 à 90% des cas chez l'adulte et dans 60 à 75% des cas chez l'enfant. La plupart du temps, les antibiotiques ne servent donc à rien.
La bronchite aiguë d'un adulte guérit spontanément en une dizaine de jours, même si la toux peut persister 2 à 3 semaines.

Que savons-nous sur les antibiotiques?

Un antibiotique  est une substance naturelle ou synthétique, utilisée contre les infections causées par les bactéries mais qui n'a aucun effet sur les infections virales.
Il est donc inutile d'utiliser des antibiotiques lors d'infections virales car ils risqueraient de favoriser l'apparition de résistances bactériennes.
Il existe plus de 10 000 molécules antibiotiques connues. Un grand nombre d'antibiotiques sont des molécules naturelles, fabriquées par des micro-organismes : des champignons ou d'autres bactéries. Ces dernières les produisent pour éliminer les bactéries concurrentes avec lesquelles ils sont en compétition dans leur biotope.
Il existe plusieurs dizaines d'antibiotiques, regroupés en plus de dix familles dont les principales sont les aminosides, bêtalactamines (pénicillines et céphalosporines), macrolides, nitro-imidazolés, quinolones, cyclines.
Leur rôle est d'inhiber la synthèse de la paroi qui entoure la bactérie, ou bien la synthèse de ses protéines.

Le mot antibiotique vient du grec anti, "contre", et bios, "la vie".

Chaque antibiotique réunit plusieurs caractéristiques 

- un spectre d'activité : chaque antibiotique agit sur un certain nombre de bactéries. On dit qu'un antibiotique est à spectre large quand il agit à la fois sur des bactéries à Gram positif et à Gram négatif. Il est à spectre étroit quand il n'agit que sur l'un de ces deux types de bactéries. Les bactéries qui ne réagissent pas ce médicament sont dites "résistantes" (résistance naturelle ou acquise).
Parfois, lorsqu'il y a un doute, un prélèvement local contenant les bactéries est effectué et envoyé dans un laboratoire, qui réalise un antibiogramme (étude de l'efficacité d'un choix d'antibiotiques sur la bactérie en cause) afin de pouvoir trouver et adapter le meilleur traitement.

- un caractère bactériostatique ou bactéricide : un antibiotique peut détruire ou bloquer la croissance des bactéries. On dit qu'un antibiotique est bactéricide lorsque celui-ci détruit les bactéries et qu'il est bactériostatique lorsque celui-ci bloque la croissance des bactéries.
Attention un même antibiotique peut être bactériostatique à faible dose et bactéricide à dose plus élevée.

- Des indications : elles sont directement liées au spectre d'activité et à la diffusion de l'antibiotique dans les différents organes : par exemple, certains antibiotiques se concentrent dans les urines et sont particulièrement intéressants en cas d'infection urinaire.

- une action sur l'organisme et son élimination par l'organisme : Chaque antibiotique pénètre dans l'organisme par une voie d'administration qui peut être différente (locale, orale, injectable). Il se répartit dans l'organisme, agit sur les tissus, pénètre les cellules et est éliminé par les reins ou le foie.

- une tolérance et des contre-indications : elle dépend de la toxicité du produit, des allergies à celui-ci.

- un mode d'emploi : il est impératif de respecter les prescriptions, tant dans le dosage que par la fréquence d'utilisation.

Des effets indésirables

La plupart des antibiotiques peuvent provoquer nausées, diarrhée, photosensibilisation, réactions allergiques (cutanées ou bien plus graves) qui interdisent l'emploi ultérieur de tout antibiotique de la même famille. Ils peuvent également entraîner l'apparition d'une mycose (principalement candidose).

Résistance aux antibiotiques

On a noté l'apparition d'une résistance, chez une bactérie (résistance acquise), par sécrétion d'une enzyme qui s'oppose à l'action du médicament. Cette résistance, apparue dans une souche et chez un malade donné peut, dans certains cas, s'étendre de façon épidémique au sein des flores bactériennes du malade ou de son entourage. Cet effet est favorisé par l'utilisation trop fréquente et inadéquate des antibiotiques.

Des milliers d'antibiotiques

Sur les milliers d'antibiotiques connus, seulement un peu plus d'une centaine sont efficaces et utilisables pour des applications médicales et font donc partie de la pharmacopée moderne. Les autres sont trop toxiques, trop instables ou ont une biodisponibilité insuffisante chez l'homme.


La France détient le record européen de consommation d'antibiotiques, juste derrière la Grèce. Victimes de leur succès, ils ont pris un caractère de "potion magique" qui soigne tout, tout de suite...Mais la vérité est que plus on les utilisent, plus les bactéries s'y habituent, plus leurs résistances augmentent et moins les antibiotiques sont efficaces...

Historique

C'est en 1928, que le médecin britannique Sir Alexander Fleming découvre qu'une moisissure, le Pénicillium, empêche les cultures de bactéries de proliférer.
La substance sécrétées par la moisissure prend le nom de pénicilline et devient un médicament disponible dans les années 40. C'est le premier antibiotique.
Depuis, beaucoup d'autres substances actives contre de nombreuses bactéries ont été découvertes.
Aujourd'hui, les chercheurs s'efforcent de découvrir de nouvelles molécules actives sur les bactéries les plus résistantes, de diminuer la toxicité de ces médicaments et de simplifier leur mode d'administration.
Les traitements antibiotiques ont fait progresser l'espérance de vie de plus de dix ans.
Les antibiotiques ont en particulier fourni des traitements efficaces pour la plupart des grandes maladies infectieuses bactériennes. Combinés à la vaccination ils ont contribué à faire largement disparaître les grandes maladies épidémiques, au moins dans les pays développés : tuberculose, peste, lèpre, typhus, fièvre typhoïde...Ils sont également utilisés dans les cas de choléra en complément de la réhydratation des malades.




Publicité

Trucs et astuces

Des figues pour le transit intestinal

Voici une recette pour améliorer votre transit intestinal et lutter contre la constipation. Couper 4 à 5 figues fraîches en quartier, les mettre dans une casserole avec une douzaine de raisins secs et 1 grand verre de lait. Chauffer environ 15 minutes et verser dans un bol. Déguster.

Tous les trucs et astuces

Publicité