Recettes et fiches cuisine > lotier : toutes les recettes > lotier

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Lotier

Le lotier, Lotus, famille des fabacées est une légumineuse commune des bois et des prés.

toutes les recettes de Lotier
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Le nom lotier vient de lotos, un mot qui désignait plusieurs plantes chez les Anciens Grecs, dont le lotier corniculé. Le lotier est communément connu sous le nom de "Pied de poule".

Que savons-nous sur le lotier?

Le lotier, Lotus, famille des fabacées est une légumineuse commune des bois et des prés, appelée, selon les variétés, mélilot, trèfle de cheval, mirlirot, etc.
Ce sont des plantes à la base parfois ligneuse, aux feuilles pennées à trois folioles et deux bractées.
Les fleurs sont solitaires ou groupées en petites têtes, jaunes.
Les fruits sont des gousses.


Variétés

Lotier hérissé : Lotus subbiflorus ou Lotus hispidus. Appelé également "Lotier hispide" ou "Lotier subbiflore". De 10 à 50 cm de hauteur. Tige longue, ascendante si fleurie, hérissée de poils. Feuilles à 3 folioles terminales et 2 folioles en position de stipule. Fleurs jaunes à orangées, groupées par 2 à 4.

Lotier glauque : Lotus glaucus. De Madère. Lotier rampant à fleurs jaunes ou orangées que l'on trouve près des côtes. les tiges sont glabres, les feuilles sessiles, alternes et composées de trois folioles très courtes, charnues et blanchâtres. Les pédoncules sont solitaires, axillaires et terminés par deux petites fleurs, auxquelles succèdent des gousses glabres, presque cylindriques, comme articulées par la compression des valves entre l'espace de chaque semence.

Lotier-pois : Lotus maritimus. Appelé également "Lotier maritime" ou  "Lotier à gousses carrées". Plante couchée à érigée, velue (variété hirsutus) ou totalement glabre, aux feuilles trifoliées, présentant à la base deux grandes stipules. Les folioles sont ovales, à extrémité élargie et pointue. Floraison de mai à août. Les fleurs solitaires (plus rarement par deux) portées par de longs pédoncules sont jaunes pâle et apparaissent juste au-dessus d'une bractée trifoliée. Le calice tubulé est parfois veiné de rouge, à cinq dents étroites. Les fruits sont des gousses. On trouve le lotier-pois dans les zones marécageuses du bord de mer mais aussi à l'intérieur des terres, y compris en montagne jusqu'à 1600 mètres. Cette espèce aime les lieux humides et salins, surtout sur calcaire. L'espèce est protégée dans les régions Aquitaine, Bretagne, Centre et Nord-Pas-de-Calais.

Lotier pied d'oiseau: Lotus ornithopodioides. Appelé également "Lotier Faux- Ornithope". Lotier à petites fleurs jaunes, à fruits étroits, légèrement courbés et bosselés. On le rencontre en Provence et en corse, dans les lieux sablonneux. Taille :  de 10 à 40 cm de hauteur. Floraison d'avril à octobre.

Lotier des rocailles : Lotus glareosus. Plante vivace, en gazon lâche ou en coussinets plats, à tiges de 10 à 20 cm de long, couchées à dressées, à poils soyeux appliquées rares à denses. Les feuilles quinées sont disposées 5 à 5, pennées (les folioles sont disposées comme les barbes d'une plume) en nombre impair à poils soyeux. Les fleurs sont d'un jaune intense à rougeâtres avec un pédoncule jusqu'à 1.5 mm en capitules à 1 à 6 fleurs. On rencontre le lotier des rocailles sur des prairies à ovins, sur des sols caillouteux et schisteux à altitude élevée.

Lotier faux cytise : Lotus cytisoides. Voisin du "Lotier de Crète". Les fleurs sont jaunes, petites ainsi que les feuilles. Les feuilles sont épaisses. Très buissonnant et rampant. Il est caractéristique des rochers et des sable du littoral méditerranéen. Taille : 10 à 25 cm. La gousse est comprimée, bosselée et parfois un peu courbée. Floraison de mars à mai.

Lotier de Crète : Lotus creticus. Plante vivace qui fleurit d'avril à juin. hauteur : 20 à 30 cm. Rampante. Fleurs groupées par 2 à 6. Calice bilabiée. Gousse droite ou légèrement courbée de 2 à 5 cm.

Lotus corniculatusLotier corniculé : Lotus corniculatus. Appelé également "Lotier commun". Légumineuse fourragère, utilisée en mélange avec des graminées pour la rénovation des prairies. De 15 à 20 cm de hauteur.
Corniculé vient de cornu qui signifiait corne, une allusion aux gousses de la plante qui ressemblent à de petites cornes. Plante basse, plutôt couchée, aux feuilles à cinq folioles, ovales, les basales ressemblant à des stipules. Les fleurs jaunes ou jaune-orangé sont en petites têtes. Fleurit de mai à septembre.

Lotier grêle : Lotus angustissimus. Appelé également "petit lotier". Lotier à pilosité variable. Fleurs à bractée entière ou trifoliée. Gousses très étroites, longues et non bosselées. Les fleurs sont jaunes et plus petites que les autres lotiers. Ce lotier est peu élevé et pousse en touffes souvent abondantes dans les prés secs ou humides. Floraison de mars à mai.

Lotier des Alpes : Lotus alpinus. Plante basse, plutôt couchée, aux feuilles à 5 folioles, ovales, les basales ressemblant à des stipules. Le lotier des Alpes se distingue de son cousin, le lotier corniculé, par ses fleurs plus unitaires et l'extrémité pourpre foncé de ces fleurs jaune orangé.

Lotus corniculatus variété Japonica : Lotus japonicus. Cette espèce est très utilisée comme organisme modèle dans l'étude des plantes, notamment pour la génétique des fabacées, au même titre de Medicago truncatula.

Lotier pédonculé : Lotus pedunculatus. Appelé également "Lotier des fanges" ou encore "Lotier des marais". Plante vivace de 30 à 80 cm de hauteur. Le lotier pédonculé pousse dans les lieux humides. La tige est glabre, creuse. Inflorescence de 4 à 15 fleurs jaunes, portées par un long pédoncule. Le fruit est une gousse de 2 à 3 cm, droite et cylindrique. Floraison de mai à août.


Parlons cuisine

Les feuilles, les fleurs et les tiges, qui dégagent, après dessiccation, une odeur agréable, peuvent aromatiser les marinades. Dans certaines régions, pour donner au lapin une saveur de "garenne", on garnit l'intérieur, une fois vidé, avec des feuilles et des fleurs de lotier.
En Suisse, le mélilot sert à préparer des infusions.
Des fromages, notamment le Schabzieger allemand, au lait de vache et des laits caillés sont parfumés avec les fleurs jaunes du lotier.


Santé, régime

Propriétés des lotiers

Le lotier corniculé était autrefois utilisé comme calmant et somnifère : 1 c. à thé de fleurs séchées par tasse et 3 tasses par jour. Aujourd'hui nous savons que la substance active est l'acide cyanhydrique, toxique pour l'homme et même mortel à dose assez faible (15 tasses d'infusion par jour). La dose thérapeutique utilisée autrefois pouvait être mortelle lorsque prise durant une longue période. Quelques auteurs ont avancé l'idée que le lotier  corniculé était la fleur des Lotophages dont Homère décrit les effets amnésiants sur les compagnons d'Ulysse. Toutefois, sur ce sujet, l'hypothèse la plus admise est plutôt celle du jujubier sauvage ou jujubier de Berbérie.

Le lotier pied d'oiseauastringent, vulnéraire.



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Utiliser le thé jusqu'au bout !

Les feuilles de thé, après avoir infusé, peuvent être incorporées au terreau de vos plantes, C'est un excellent engrais.

Tous les trucs et astuces

Publicité