Recettes et fiches cuisine > loche : toutes les recettes > loche

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Loche

La Loche est un nom vernaculaire donné à de nombreuses espèces de poissons d'eau douce ou marins.

toutes les recettes de Loche
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous sur la loche?

La Loche est un nom vernaculaire donné à de nombreuses espèces de poissons d'eau douce ou marins appartenant à différents ordres.
Corps allongé et visqueux, gris verdâtre ou jaune orangé, tacheté de noir, avec des écailles très fines, dont trois espèces vivent en Europe.
D'octobre à mars, leur chair est réputée excellente.


Différentes Loches

Loche franche : Barbatula barbatula, famille des Balitoridae, appelée également "Loche pierre", "Schmerlé" ou encore "barbette". Petit poisson osseux, de 10 à 12 cm, d'eau douce d'Europe, au corps allongé, muni de 6 barbillons. Elle ne possède pas d'épine. La plus appréciée.
Poisson discret qui vit sous les pierres et fréquente la même zone que la truite. Il n'a pas d'écailles, mais il est couvert d'un épais mucus. Dos brun, flancs plus clairs, brun jaunâtre et marbrés, ventre clair tirant sur le beige.

Loche à hexagone : Centroscyllium nigrum. Appelé également "Aiguillat peigne". Espèce de requins de la famille des Etmopteridae, parfois incluse parmi les dalatiidés. On le trouve dans l'océan Pacifique Est et autour d'Hawaï.

Loche saumonée ou Mérou célesteLoche saumonée : Cephalopholis argus, famille des Serranidae. Appelé également "Mérou céleste".

Loche sanguine : Cephalopholis miniata, famille des Serranidae. Appelé parfois "Mérou rouge". Très coloré, peut mesurer jusqu'à 40 cm. Corps fusiforme avec un profil dorsal convexe, une tête pointue et les marges des nageoires arrondies. La coloration varie de l'orange pâle au rouge foncé, parfois avec des barres verticales contrastées sur les flancs.Corps et nageoire couverts de points bleues. Le juvénile est orange uni. Poisson commun des récifs exposés au large entre 2 et 150 m de profondeur. Le juvénile vit caché parmi les coraux. Vit dans tout l'Indo-Pacifique de la Mer Rouge à la Micronésie. Se nourrit de poissons et de crustacés. Espèce hermaphrodite, une femelle pouvant se transformer en mâle.

Loche de rivière : Cobotis taenia taenia, famille des cobitidés. Appelée également "Loche épineuse". La plus petite (8 à 10 cm), porte 6 barbillons et possède une épine sous chaque oeil. Petit poisson osseux d'eau douce d'Eurasie et d'Afrique.

Loche truiteLoche truite : Cromileptes altivelis, famille des Serranidae, également appelée "Loche voile".
Poisson de récif, vivant entre 2 et 40 mètres de profondeur, qu'on rencontre dans les zones tropicales de l'ouest de l'océan Pacifique.

Loche clown : Chromobotia macracanthus, famille des cobitidés. On le trouve à l'état sauvage en Indonésie (plus précisément dans les eaux de Sumatra, Bornéo, et de Thaïlande) ou il est très consommé mais c'est aussi un poisson élevé en grand aquarium. Poisson au corps orangé, rayé de noir, qui peut atteindre 15 à 30 cm, voire 40 cm parfois. Adulte le mâle est plus coloré que la femelle. Omnivore, il fouille le sol à la recherche de petites proies, de vers et d'algues. C'est en particulier un prédateur d'escargots aquatiques. Il vit de 10 à 20 ans environ.

Loche pintade : Epinephelus chlorostigma, familles des Serranidae. Appelé également "Mérou pintade". Le Sultanat d'Oman lui a dédié un timbre, émis en 1999.

Loche rougeLoche rouge : Epinephelus fasciatus, famille des Serranidés, également appelée "Loche écarlate" ou "Sorte de Loche".

Loche géanteLoche géante : Epinephelus lanceolatus, famille des Serranidae. Appelé également "Mérou géant", "Mérou lancéolé". Poisson des récifs coralliens, emblème aquatique du Queensland en Australie. Il occupe toute la région Bassin Info-Pacifique, sauf le golfe persique. Il peut atteindre 3 m de long et 600 kg. Il se nourrit de diverses espèces dont de petits requins et de jeunes tortues de mer. Il possède une grande bouche, une queue arrondie. Les adultes sont de teinte gris-vert ou marron-gris, avec de nombreux points noirs sur les nageoires.

Loche de sable : Epinephelus maculatus, famille des Serranidae, appelée également "Loche uitoe", "Mérou haute voile".

Loche ronde : Epinephelus malabaricus, famille des Serranidae, appelée également "Mère loche", "Mérou malabar". Espèce de grande taille qui peut atteindre 120 cm pour une masse de 150 kg. Corps massif mais allongé avec une large queue arrondie. Coloration générale blanchâtre marbrée d'un brun sombre, de barres sombres, de taches claires et de très nombreux petits points foncés. Coloration plus claire au niveau de la tête. Espèce proche du Mérou marron, Epinephelus fuscoguttatus. Ce poisson peuple des biotopes variés : lagons, mangroves, fonds sableux et récifs entre 2 et 60 m de profondeur. Le juvénile vit dans les zones lagunaires ou saumâtres. Il peuple surtout la Mer Rouge et les côtes d'Afrique orientale mais on le rencontre également jusqu'au Japon et en Australie. Il se nourrit de poissons et de crustacés, parfois de céphalopodes. La femelle se transforme en mâle avec l'âge.

Loche rayon de miel : Epinephelus merra, famille des Serranidae. Appelé également "Macabit" sur l'île de la Réunion, dans l'océan Indien où elle fait l'objet d'une pêche importante.

Loche crasseuse : Epinephelus Polyphekadion appelée également "Loche marbrée" ou "Mérou camouflage". Poisson marin, famille des Serranidae.

Loche mouchetée : Epinephelus tauvina, famille des Serranidae. Appelé également "Mérou loutre".

Loche de mer : Gaidropsarus vulgaris appelée également "Lochet", "Motelle" ou "Motelle commune" ou encore Motelle à trois barbillons, famille des lotidés. On le rencontre près des côtes européennes de l'Est de l'océan atlantique, ainsi que de la mer Méditerranée. Il aime les secteurs rocheux. On l'identifie facilement car sa première nageoire dorsale est atrophiée et disparait dans un sillon cutané. Le corps et la tête sont de couleur brune à orangeâtre, et sont parsemés de tâches plus sombres. Taille maximale : 60 cm. Se nourrit de crabes, crevettes, vers polychètes, poissons et céphalopodes. Se reproduit au printemps et en été.

Poulamon atlantique : Microgadus tomcod, famille des gadidés, de la côte est de l'Amérique du Nord. Appelé également "Petite morue", "Poisson de Noël". Il fait l'objet de la pêche sur glace sous le nom de "petit poisson des chenaux", principalement au Québec. Il possède trois nageoires dorsales et un barbillon sous la mâchoire. Ils mesurent de 15 à 20 cm adulte mais peuvent parfois atteindre 45 cm. Le museau et la partie postérieure du corps sont légèrement aplatis dorso-ventralement. Coloration allant du brun au brun-olive sauf sur le ventre ou  il est plutôt blanc-grisâtre. Frai en hiver. La pêche commerciale du poulamon a été arrêtée dans les affluents du fleuve Saint-Laurent dans la région de Mauricie en 1993 en raison de la forte diminution des stocks.

Loche d'étang : Misgurnus fossilis, famille des cobitidae. Appelée également "Loche commune". Elle peut atteindre 35 cm et porte 10 barbillons. Poisson d'eau douce du nord de l'Europe, de la France à la Russie. La Loche d'étang, tout comme la Loche de rivière, en situation anoxique, avale de l'air, et l'oxygène dont elle a besoin est absorbé dans son intestin. Classement EN (en danger) sur la Liste Rouge des espèces menacées de décembre 2009, en France.

Loche coolie : Pangio kuhlii appelée également "Loche léopard" ou "Loche svelte", "Kuhli" ou encore "Serpent d'eau", famille des Cobitidés. Sa forme évoque une anguille au long corps jaune orangé zébré de noir (certains sont entièrement noirs). On le rencontre en Asie du Sud-Est mais c'est aussi un poisson d'aquarium. Poisson pacifique et timide qui vit souvent caché et sort la nuit pour se nourrir. Il peut se nourrir des flocons trainant au sol et accepte les vers, vivants et même décongelés. Taille : 8 à 12 cm.

Loche caméléon : Variola louti appelée également "Loche saumonée", "Mérou croissant jaune", famille des Serranidae.


Parlons cuisine

Ces poissons vivent dans la vase, et leur saveur s'en ressent parfois. Il faut les laisser tremper quelques heures dans de l'eau vinaigrée avant de les apprêter, en matelote ou en meunière.


Santé, régime

Propriétés de la Loche

La valeur énergétique moyenne de la loche crue est de 90 calories au 100 grammes soit 19.31 g de protéines, 0.81 g de lipides.
Elle contient entre autre du calcium (50 mg), du fer (0.90 mg), du magnésium (32 mg), phosphore (200 mg), du potassium (404 mg), du sodium (97 mg), du zinc (0.76 mg), du cuivre (0.200 mg), du manganèse (0.700 mg), du sélénium (12.6 µg), rétinol (5 µg), Niacine (1.620 mg), Acide Pantothénique (0.150 mg), Riboflavine (0.140 mg), Thiamine (0.370 mg), vitamine B6 (0.300 mg) et vitamine B12 (0.80 µg).



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Comment cuire un poisson au court-bouillon ?

Lorsque vous cuisez un poisson entier au court-bouillon, démarrez la cuisson à froid et augmentez la température doucement : la chair ne se détachera pas. Pour les poissons en morceaux, darnes ou filets, faites le contraire : plongez votre poisson dans le liquide bouillant.

Tous les trucs et astuces

Publicité