Recettes et fiches cuisine > gochujang : toutes les recettes > gochujang

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Gochujang

Le Gochujang est un condiment fermenté coréen au goût piquant.

toutes les recettes de Gochujang
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous sur le Gochujang?

Le Gochujang est un condiment fermenté coréen au goût piquant préparé à base de piments rouges, de soja, de farine de riz gluant et de germe de blé.
Cette préparation est traditionnellement mise à fermenter dans de grandes jarres (jangdok).


Parlons cuisine

Le Gochujang est utilisé dans de nombreux plats coréens pour leur donner du piquant, une saveur épicée.
Avec le Ganjang (sauce de soja) et le Doenjang (pâte de soja fermenté), le Gochujang est un des 3 condiments de base de la cuisine coréenne.
Le tteokbokki ou ddeokbokki est un hors d'oeuvre coréen composé d'une base ttoek (galettes de riz gluant courtes et épaisses), de gochujang et de divers ingrédients, selon les variantes,  comme de la ciboulette, des graines de sésame, des oeufs durs, de la viande, des légumes, etc...Le tteokbokki est le plus souvent vendu par des pojangmachas (littéralement "chariot couvert"), des marchands ambulants ou fixe dans les rues. Ils sont servis à l'assiette ou sous forme de brochettes.
Le bibimbap est un mets populaire coréen. Ici, pas de recette bien établie. Généralement, il s'agit d'un mélange de riz, de viande, de légumes sautés et d'un oeuf sur le plat, le tout relevé de piment, et habituellement servi séparément afin de laisser à chacun le soin de se servir la quantité désirée. On peut l'agrémenter de soja, de kimchi (piments et légumes fermentés), d'algues, etc.

Préparation du Gochujang

Les ingrédients essentiels qui le compose sont les piments rouges, le riz gluant et le soja. On y ajoute du sel, du miel, du ganjang, du germe de blé. Puis la préparation est versée dans une grande jarre et laissée à fermenter pendant plusieurs mois. La saveur du Gochujang dépend de la qualité des ingrédients, et du temps de fermentation.

Variantes

Le Gochujang vinaigré, Chogochujang, se mange avec du poisson cru. Le Gochujang mélangé avec le Doenjang donne du Ssamjang, que l'on mange avec du porc grillé et de la salade.


Historique

C'est durant la période Joseon, au XVIe-XVIIe siècle, que les coréens ont commencé à préparer leurs plats accompagner de Gochujang.



Recettes à découvrir


Crédits photos : Fotolia

Publicité

Publicité