Recettes et fiches cuisine > courge cireuse : toutes les recettes > courge cireuse

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Courge cireuse

La courge cireuse, Bénincasa hispida, famille des Cucurbitacées.

toutes les recettes de Courge cireuse
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous sur la courge cireuse?

La courge cireuse, Bénincasa hispida, famille des Cucurbitacées, appelée également "Bénincase", "Bénincasa", "Courge à la cire", "Bidao", "Pastèque de Chine".
C'est une plante d'extrême-Orient, dont le fruit, qui ressemble à une courge et dont le goût rappelle celui du concombre, est un légume estimé en Asie du Sud-Est, en Inde et en Chine.
Elle est cultivée comme plante potagère dans les pays chauds pour son fruit comestible à maturité (le fruit doit sonner creux). Le terme désigne également ce fruit consommé comme légume.

C'est une plante herbacée annuelle rampante ou grimpante qui peut atteindre 2.5 m de long.
Les feuilles sont grandes, entières, à nervation palmée, formant cinq lobes arrondis peu marqués. Elles sont de couleur verte marbrée de blanc et veloutées.
Les fleurs, solitaires, sont grandes et jaunes.
Les fruits sont de forme sphérique, ovoïde, allongée ou cylindrique. Ils mesurent environ 40 cm de long et 15 cm de diamètre. Elle pèse en moyenne entre 2 kg et 2kg 800 mais peut atteindre un poids de 8 kg. A maturité, leur peau est recouverte d'une pruine blanchâtre à reflets bleutés qui à valu son nom à la plante. Cette pruine permet une bonne conservation.
La chair est blanche, ferme, sans saveur.


Origine

La courge cireuse est originaire d'Asie tropicale, précisément de l'île de Sunda. Elle est très cultivée en Chine où elle est appelée dōngguā (冬瓜, courge d'hiver) et dans le sous-continent indien. Introduite en Amérique par les Chinois, elle n'y connait pas un grand succès.


Parlons cuisine

La courge cireuse se cuit à l'eau et se conserve dans du vinaigre.
On la prépare de nombreuses manières : gratin, soupe, à l'aigre-doux.
On l'utilise aussi en confiserie.
Les jeunes fruits, verts, peuvent se consommer crus comme les concombres.
En Asie, les graines se consomment grillées.
On peut aussi en faire une délicieuse confiture.
La soupe Sngao : la courge (parfois fourrée d'un peu de viande hachée) est cuite dans un bouillon.
Le Winter Melon Tea : il s'agit d'un thé à la  saveur légère de noisette grillée. La boisson est assez sucrée.
Les jeunes feuilles se mangent.


Conservation

La courge cireuse peut se conserver toute une année.


Santé, régime

Propriétés de la courge cireuse

Diurétique

Les graines lavées, séchées et réduites en poudre et mélangées à part égales avec de la poudre de fleurs de pêcher blanc et ajouter à une émulsion réalisée avec du miel favoriseraient la disparition des tâches de rousseur. En Chine et au Japon, les tâches de rousseur appelées "soba-kasu", sont un signe de laideur (en particulier sur le visage). Le teint idéal doit être d'une blancheur uniforme.

La médecine traditionnelle chinoise confère à cette courge de nombreuses vertus : elle lutterait contre la diarrhée et les rhumatismes, apaiserait les excès de chaleur, calmerait la soif.

C'est un légume idéal pour un régime amaigrissant, qu'il faut introduire dans son alimentation.

La courge cireuse est peu calorique et contient beaucoup d'eau.
Elle contient également de la vitamine B1, B2, B3, C, du calcium, du fer, du potassium, du phosphore, des fibres.
La valeur énergétique moyenne de la courge cireuse est de 34 calories au 100 grammes soit 0.95 g de protéines, 0.13 g de lipides et 8.59 g de glucides.



Recettes à découvrir


Publicité

Publicité