Recettes et fiches cuisine > alkékenge : toutes les recettes > alkékenge

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Alkékenge

L'alkékenge, Physalis alkekengi, famille des Solanaceae est une espèce de plante du genre Physalis.

toutes les recettes de Alkékenge
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Le terme "Alkékenge", apparu dans la langue française au XIVe siècle, vient de l'ancien français "alquequange" ou "alcacange", lequel dérive de l'arabe al-kakang. Dans son sens étroit, il désigne la lanterne chinoise, plante ornementale de l'espèce Physalis alkekengii dont les fruits sont enfermés dans une enveloppe d'un orange vif. Toutefois dans la langue populaire, le mot peut désigner n'importe quelle plante du genre Physalis.

Que savons-nous sur l'alkékenge?

L'alkékenge, Physalis alkekengi, famille des Solanaceae est une espèce de plante du genre Physalis. On l'appelle aussi "Coqueret alkékenge" ou "Lanterne",'Amour-en-cage", "Cerise d'hiver", "Cerise de juif", "groseille du Cap".
C'est une plante indigène en Europe, elle pousse en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande. Sa cueillette est attestée dès le Néolithique sur des sites préhistoriques comme ceux du lac Chalain dans le Jura français. On le cultive aujourd'hui en Amérique du Sud, aux États-Unis.
L'alkékenge est avant tout connue pour son faux-fruit, une baie comestible de couleur orange enfermée dans un calice rouge orangé semblable à une lanterne.
L'alkékenge est une plante vivace à racines traçantes.
La tige est glabre ou légèrement velue, de 30 à 60 cm de haut, anguleuse, non ramifiée.
Les feuilles sont ovales et grossièrement dentées de 12 cm.
Les fleurs solitaires de 1-2 cm de diamètre apparaissent à l'aisselle des feuilles supérieures. Corolle à cinq lobes blanc crème.
En fin de floraison, le calice se referme sur l'ovaire et forme un ovale parcheminé veiné en réseau de 5 cm de couleurs vives allant de l'orange au rouge emprisonnant le fruit. A maturité du fruit, il devient très fin et translucide, d'où la comparaison fréquente avec une lanterne, puis il s'ouvre.
La floraison à lieu au début de l'été. Le fruit atteint la maturité en septembre.
C'est une plante ornementale, mais qui peut pousser spontanément sur les terrains cultivés (vignes notamment) ou les friches.


Parlons cuisine

Toute la plante, sauf la racine, peut servir à préparer un vin diurétique.
Les fruits se consomment en salades mais aussi transformés en confiture, gelée, marmelade, compote ou encore être incorporés dans des tartes, clafoutis ou tout autre gâteau.
On en fait aussi de délicieux sorbets.
C'est un fruit savoureux à manger cru. Sa chair est juteuse et sucrée avec un peu d'acidité.

Au Québec, la société Kruger vins et spiritueux, par sa filiale Mondia Alliance, produit un apéritif appelé "Amour en cage" (23% d'alcool).


Conservation

L'alkékenge se conserve deux jours à température ambiante, une semaine au réfrigérateur.


Santé, régime

Propriétés de l'alkékenge

Diurétique-Sédative-Dépurative-Émolliente-Fébrifuge-Rafraîchissante-Laxative-Expectorante-Antirhumatismale-

On lui reconnait un usage dans le traitement de la goutte, de l'ictère et des oedèmes du fait de son caractère dépuratif(qui purifie le sang par une action diurétique).
On lui reconnaît également un effet anesthésiant et anti-inflammatoire contre les douleurs causées par les hémorroïdes lorsque le liquide du fruit broyé est appliqué directement aux parois anales.
On utilise les baies à maturité, fraîches ou séchées; elles entrent dans la composition de nombreuses préparations magistrales médicinales. Il faut par contre éviter de les consommer lorsqu'elles sont vertes.

Ce fruit contient une bonne dose de fer, de niacine et de la vitamine A.
Ses propriétés sont laxative et antirhumatismale.
Ce fruit contient deux fois plus de vitamine C que le jus d'un citron.
Ce fruit contient aussi de l'acide citrique, de l'acide malique, de la pectine.

Principes actifs : Flavonoïdes, phytohormones, tanins.



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Comment filtrer vos gelées ?

Si, pour passer vos gelées (mûres, framboises), vous n'avez pas de mousseline sous la main : un collant de dame neuf fera parfaitement l'affaire, c'est parfait pour passer le liquide et garder la pulpe et les pépins, et c'est très résistant !

Tous les trucs et astuces

Publicité