Recettes et fiches cuisine > poire de terre cochet : toutes les recettes > poire de terre cochet

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Poire de terre Cochet

La poire de terre Cochet, ou yacón , Polymnia sonchifolia, famille des Asteracées est une plante vivace annuelle tubéreuse, originaire du Pérou.

toutes les recettes de Poire de terre Cochet
Traduire/Translate this fiche de cuisine

La poire de terre Cochet, ou yacón , Polymnia sonchifolia, famille des Asteracées est une plante vivace annuelle tubéreuse, originaire du Pérou.
Elle fut découverte par le botaniste Hugh Weddell sur un marché de La Paz (1857).
C'est un proche parent du tournesol et du topinambour.
Cette plante mesure entre 1,30 et 2 m de hauteur.
Les tiges sont rameuses et solides, à petits sillons verticaux.
Les grandes feuilles triangulaires, opposées, se terminent en légère pointe à angles peut accentués et inégaux. Elles sont rudes, vert pâle, garnies de poils courts sur le dessus.
Les fleurs jaunes sont groupées en bouquets terminaux et ne donnent pas de graine sous notre climat.
Les tubercules ressemblent à ceux du dalhia, groupés au collet par 5 ou 6. Ils mesurent plus de 15 cm de long et sont charnus, rouge-pourpré.
C'est une plante de jours courts.
La poire de terre Cochet aime un sol meuble, riche en humus. Elle aime les climats chauds à tempéré et une exposition ensoleillée.
Les tubercules se ramassent avant les froids, le plus tard possible, en novembre.
Chaque plant peut donner plusieurs kilos.
La poire de terre de Cochet est spontanée dans les régions andines (Bolivie, Colombie, Équateur, Argentine) dans des zones de montagne vers 2000 m d'altitude.
Attention, cette plante est très sensible aux gelées.
On la cultive localement dans différents pays andins, ainsi que dans certaines îles des Antilles. Leur culture par de petits producteurs est commune, généralement pour leur consommation familiale.
Contrairement à d'autres légumes-racines domestiqués par les Incas (ulluco, oca), la poire de terre Cochet n'est pas sensible à la photopériode et peut produire un rendement commercial  même hors des tropiques.
Importée en France au XIX e siècle, elle n'y a pas connu de succès, le goût de ses tubercules n'ayant pas été apprécié.


Parlons cuisine

Une fois épluchés, les tubercules de la poire de Cochet offrent une chair blanche qui s'accommode cuite comme des pommes de terre. Leur goût rappelle la poire par sa chair granuleuse. Sa saveur est douce, sucrée, croquante. Le tubercule se consomme comme un fruit.
On peut les consommer crus, coupés en fines tranches. On peut également les râper et les assaisonner d'un jus de citron.
La poire de terre Cochet est excellente mijotée, accompagnée d'une viande.
On peut aussi tout simplement la déguster sautée, séchée, au four.

La poire de Cochet ou yacon fournit deux produits : le sirop de yacón et le thé de yacón. Ces deux produits sont très populaires chez les personnes diabétiques ou au régime qui consomment ces produits en raison de leur faible teneur en sucre. La faible teneur en sucre est due au fait que le tubercule est composé de FOS (fructooligosaccharides) un type particulier de fructose que le corps humain ne peut pas absorber. Le sirop est également un prébiotique.


Conservation

Garder les tubercules en cave jusqu'à début mars, dans du sable sec. Les exposer plusieurs jours au soleil avant de les consommer.


Santé, régime

Propriétés de la poire de terre Cochet

Le tubercule est principalement composé d'eau et de fructo-oligosaccharides.
Il contient de l'inuline, un sucre indigeste, ce qui signifie que, même s'ils ont une saveur sucrée, les tubercules contiennent peu de calories.

Phytothérapie

La poire de terre Cochet (bulbe et feuilles infusées) régularise le taux de sucre dans le sang car il contient un sucre diététique bien accepté par les diabétiques. Il empêche le stockage des graisses et, de ce fait, convient aux régimes amincissants.
La poire de terre Cochet contient du calcium, du fer, du magnésium et du potassium.



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Comment protéger votre corbeille de fruits des moucherons?

Pour protéger votre corbeille de fruits des moucherons, couper un bouchon de liège en deux et placez-le dans celle-ci. Les moucherons s'éloigneront.Cette astuce permet également de conserver vos fruits plus longtemps.

Tous les trucs et astuces

Publicité