Recettes et fiches cuisine > myrte : toutes les recettes > myrte

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Myrte

Le Myrte est un buisson qui pousse sur tout le pourtour méditerranéen, en terrains secs et calcaire. Son feuillage persistant est composé de feuilles ovales, pointues, d'un vert foncé.

toutes les recettes de Myrte
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Dans l'Ancien Testament, les filles d'Israël portaient des branches de myrte en guirlande pour leurs noces. Dans l'Antiquité, les vertus médicinales du myrte étaient d'une grande réputation.

Myrte (Myrtus Communis), famille des myrtacées, originaire du bassin méditerranéen, dit aussi nerte, nerto...

Le Myrte est un buisson qui pousse sur tout le pourtour méditerranéen, en terrains secs et calcaire. Son feuillage persistant est composé de feuilles ovales, pointues, d'un vert foncé. petites baies comestibles ovoïdes pruineuses, d'un noir bleuté à maturité, elles sont recherchées par les oiseaux (grives, merles).
Les fleurs blanches ont une odeur aromatique poivrée. Les fruits, récoltés en automne sont des baies comestibles de forme ovale bleu noirâtre, bien appréciées par les merles. La saveur en est âpre et résineuse.
Toute la plante est utilisée : les feuilles fraîches ou séchées, les boutons floraux, les fleurs ouvertes, les fruits frais ou séchés, les racines et l'écorce.
En parfumerie, la distillation des feuilles et des fleurs permet d'obtenir une eau célèbre "l'eau d'ange" qui parfume les savons, shampooings etc. Les huiles essentielles composent certains parfums. L'écorce et les racines servent à tanner les cuirs.
L'odeur brûlée du bois de myrte dégage une odeur d'encens.

Le myrte est un joli arbuste à massif, ou à haies que l'on peut tailler facilement.


Quelques variétés

Myrte commun "Flore pleno" : vigoureux, longue floraison.

Myrte commun "baetica" : variété naine à croissance lente.

Myrte commun "La clape" : variété robuste.

Myrte commun Tarentina : sous-espèce robuste. Port buissonnant.

Myrte commun Tarentina "Vieussan" : variété de petite taille à croissance lente.

Myrte commun "microphylla" :  Petite feuilles et fleurs.

Myrte commun "variegata" : Feuillage panaché. Plante de bord de mer.


Le saviez-vous?
Dans la mythologie grecque, le myrte est consacré à Vénus et symbolise l'amour, la beauté et la chasteté. Une très ancienne coutume  veut que les invitées d'une noce portent à leur vêtement un rameau de myrte et que la mariée soit couronnée de myrte.

Parlons cuisine

Utilisation de la myrte en cuisine

Les feuilles de myrte assaisonnent le mouton, le boeuf, les volailles, poissons gras (hareng, maquereau). Leur saveur rappelle celle du romarin et du genièvre.
Les fruits peuvent compléter les salades de fruits, les tartes. En Corse, une liqueur est fabriquée "myrtéi" avec le jus macéré des fruits.
Séchés, les boutons floraux et les jeunes bourgeons sont utilisés comme poivre. Ils relèvent les farces, charcuteries, sauces, légumes.
Dans les confitures et liqueurs, la poudre de feuilles de myrte donne une note originale au goût de résineux.


Santé, régime

Les propriétés du myrte

Antiseptique, antidiarrhéique, astringente, balsamique, émolliente.

Le myrte est composé de tanins, d'huile essentielle, de résine, d'acide citrique et malique, de vitamine C (36 mg). Il contient entre autre du calcium (81 mg), du phosphore (27 mg), du fer (0.7 mg).
- Les feuilles écrasées ont un effet cicatrisant et désinfectant si elles sont appliquées sur des plaies, des éruptions et des irritations.
- Les feuilles de myrte en infusion aident à lutter contre la diarrhée, la dysenterie.
- Le jus de ses baies soigne les troubles gastriques, digestifs, les hémorroïdes.
- Son huile essentielle traite les contusions, les rhumes, les bronchites, les sinusites, la toux.
- Efficace contre la mauvaise haleine.

Attention l'utilisation abusive de la plante provoque des céphalées et des nausées.
L'huile essentielle de myrte est contre-indiquée chez la femme enceinte.




Crédits photos : Anabel

Publicité

Publicité