Recettes et fiches cuisine > conserves de fruits à l'alcool : toutes les recettes > conserves de fruits à l'alcool

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Conserves de fruits à l'alcool

Les conserves de fruits à l'alcool sont des préparations que l'on obtient en faisant macérer des fruits, ou fruits secs, additionnés de plus ou moins de sucre, dans l'alcool.

toutes les recettes de Conserves de fruits à l'alcool
Image : Conserves de fruits à l'alcool - Bocaux de quetsches à l'eau de vie
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous des conserves de fruits à l'alcool ?

cerises à l'eau de vieLes conserves de fruits à l'alcool sont des préparations que l'on obtient en faisant macérer des fruits, ou fruits secs, additionnés de plus ou moins de sucre, dans l'alcool.


Conseils

Quelques conseils

cerises à l'eau de vie lavagecerises à l'eau de vie, sucrecerises à l'eau de vie

Les fruits utilisés doivent être sains et pas tout à fait mûrs.
La quantité de sucre à incorporer est différente selon les recettes et les fruits mis en conserve. Il faut compter en moyenne 250 grammes de sucre semoule par litre d'alcool. Certains peuvent supprimer totalement le sucre.
Utiliser de préférence un alcool de fruits titrant au moins 45°C.
On compte en moyenne 1 litre d'alcool par kilo de fruits.
Choisir des bocaux ou des bouteilles possédant des fermetures très hermétiques.
Tous les fruits conservés dans de l'alcool se conservent sans date limite. Seule la teneur en alcool diminue au cours des années et principalement durant les premières années.
Une durée de deux ans paraît être une bonne garantie gustative.

Les conserves de fruits à l'alcool s' utilisent  pour la pâtisserie (fruits déguisés), en accompagnement pour certaines crèmes, en garniture d'entremets et de gâteaux.

cocktail au bourbon et aux cerisesLes conserves de fruits à l'alcool décorent les desserts glacés, les coupes, les glaces à l'alcool, les cocktails...

Pour une meilleure conservation de vos liqueurs de ménage, tenir les bouteilles debout, au sec, au frais et à l'obscurité.


Santé

Contre-indications

Pas d'alcool pour les femmes enceintes ou allaitantes

Toute consommation d’alcool est formellement déconseillée pendant la grossesse car l’alcool consommé par la mère affecte le fœtus qui est alimenté par le biais du cordon ombilical. L’alcool passant également dans le lait maternel, il est déconseillé aux jeunes mamans qui allaitent de boire de l’alcool.

Pas ou très peu d'alcool pour les conducteurs

En France, il est interdit de conduire avec un taux d'alcool égal ou supérieur à 0,5 gr par litre de sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré. Cela représente environ deux demi de bière, deux verres de vins ou 6 cl d'alcool distillé à 40°.  Attention ! Chez certaines personnes très minces ou chez les personnes âgées, ces moyennes sont à abaisser.



Recettes à découvrir


Publicité

Publicité