Tranche-lard

Le tranche-lard est un couteau à lame longue et mince qui sert à découper des tranches de lard


Le fil du couteau tranche-lard est lisse et permet de trancher sans déchirer le lard mais aussi les rôtis, les filets mignons, les jambons crus ou cuits, de réaliser de fines tranches pour faire des carpaccios etc...
Sa lame est généralement en acier inoxydable.Elle s'aiguise avec une Pierre, un fusil ou un aiguiseur manuel. L'idéal est trois à quatre allers retours sur un fusil avant chaque utilisation.
Il est parfois vendu avec une fourchette à viande à dos plat qui servent de guide au couteau à trancher.
Suivant les fabricants, différentes longueurs de lames pour les tranchelards sont proposées (entre environ 15 à 25 cm). Le tranchelard coupe en un seul passage, de l'arrière de la lame à sa pointe en tirant vers soi.
Lors de votre achat, pensez à son rangement qui devient délicat si votre lame est très longue (mesurer la longueur de vos tiroirs).
Utiliser le tranchelard sur une planche en bois, en bambou ou en polyéthylène. Sur la pierre, le métal ou le verre, le fil de la lame à tendance à s'abîmer.

Entretien du tranchelard

Il faut éviter le plus possible de passer les couteaux de cuisine au lave-vaisselle (certains en sont mêmes totalement déconseillés par le fabricant). En effet, les produits utilisés, les différences de température et le frottement avec d'autres ustensiles sont désastreux pour le fil du tranchant.
De nombreux aliments sont très acides, le citron et autres agrumes, tout comme les tomates dont le jus peut provoquer des petites taches d'oxydation sur l'acier. Il faut donc nettoyer votre tranchelard après chaque utilisation à l'eau tiède avec une éponge douce (pas du côté abrasif) et un peu de produit de vaisselle si nécessaire (assurez-vous que le produit en question soit à pH neutre de préférence).
Tout de suite après son nettoyage, essuyer minutieusement la lame du couteau de chaque côté. Assurez-vous qu'il ne reste plus d'humidité sur la lame car celle-ci peut créer de l'oxydation au niveau du fil de la lame, ce qui pourrait provoquer une perte du tranchant.
Ranger le tranchelard sans que sa lame ne touche d'autres couteaux ou d'autres ustensiles et accessoires de cuisine (surtout métallique), "ne pas ranger en vrac" dans un tiroir.
Suivant les goûts, les envies et la décoration, optez pour un bloc à couteaux de cuisine, une barre magnétique ou bien des protections individuelles.

Le saviez-vous?

De nombreux couteaux viennent de Thiers, capitale française de la coutellerie.

Recettes à découvrir

×