Recettes et fiches cuisine > toxicité, toxique : toutes les recettes > toxicité, toxique

 

Supertoinette | la cuisine familiale

toxicité, toxique

Tout ce qui nous entoure dans le monde physique est fait de produits chimiques.

toutes les recettes de toxicité, toxique
Image : toxicité, toxique - Trousse de premier secours
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Qu'est-ce qu'un produit chimique? 

Tout ce qui nous entoure dans le monde physique est fait de produits chimiques : le sol sur lequel nous marchons, l'air que nous respirons, la nourriture que nous mangeons, voitures, maisons sont tous faits de divers produits chimiques.
Les organismes vivants tels que les plantes, les animaux et les êtres humains sont également fait de produits chimiques.
Certains produits chimiques avec lesquels nous sommes en contact dans la vie quotidienne sont anthropiques (créer, fabriquer par l'homme). Il s'agit des médicaments, des cosmétiques, des produits chimiques , des produits d'entretien ménager, etc.
De nombreux autres produits chimiques auxquels nous sommes exposés quotidiennement sont naturels (nourriture, air, eau).Il y a beaucoup plus de produits naturels que de produits anthropiques dans notre environnement, mais tous peuvent avoir des effets toxiques.

Pourquoi un produit chimique est-il toxique?

Divers facteurs peuvent influencer le degré de toxicité d'un produit chimique :
- Voie de pénétration dans l'organisme
- Quantité ou dose qui pénètre dans l'organisme
- Toxicité du produit chimique
- Élimination de l'organisme
- Variation biologique

Les voies de pénétration dans l'organisme

Pour causer des effets toxiques, un produit chimique  doit d'abord entrer en contact avec l'organisme.
C'est le plus souvent par la respiration d'air contaminé que les produits chimiques présents dans le lieu de travail pénètrent dans l'organisme.
Certains produits chimiques réussissent à s'infiltrer par la peau lorsqu'il y a contact.
Moins couramment, il peut y avoir ingestion de produits chimiques  par la nourriture ou les cigarettes contaminées.
Les yeux peuvent également être une voie de pénétration mais de manière générale toutefois, ce sont de très petites quantités de produits chimiques qui pénètrent par la bouche ou les yeux.

La quantité ou dose de pénétration dans l'organisme

La quantité ou dose  constitue à elle seule un facteur important qui permet de déterminer si un produit chimique va causer une intoxication. La quantité qui peut causer une intoxication dépend du produit chimique.
Prenons l'exemple de l'eau : une personne boit de l'eau au cours d'une chaude journée d'été.
L'eau refroidit le corps et étanche la soif. Normalement, on classerait l'eau comme un produit chimique inoffensif.
Mais que se passe t-il, si au lieu d'un verre, la personne en consomme un nombre important à la suite, sans s'arrêter. Elle atteindrait un  point où il n'y aurait plus d'effets avantageux et où on constaterait des effets nocifs.
Boire trop d'eau peut entraîner une intoxication à l'eau.
Dans les cas graves, ce type d'intoxication peut causer des convulsions.
L'eau alors "change". Elle passe d'inoffensive à nocive par le seul fait de la quantité absorbée par l'organisme.
Boire "trop d'eau" cause une intoxication. Cette relation est vraie pour tous les produits chimiques, qu'ils soient naturels ou anthropiques.

Quel est la toxicité d'un produit chimique?

La toxicité représente la mesure de la capacité d'intoxication d'un produit chimique.
Les produits chimiques faiblement toxiques doivent être absorbés en doses importantes pour causer une intoxication. De petites doses de produits chimiques fortement toxiques suffiront à causer une intoxication.
Les toxicologues effectuent des essais sur des animaux pour déterminer la quantité précise nécessaire de produit chimique pour causer la toxicité. L'un de ces essais mesure la dose de produit chimique nécessaire pour causer la mort chez 50 % des animaux. On l'appelle la "dose létale 50" (DL 50).
On a tendance à penser aux produits chimiques en termes de produits toxiques et de produits inoffensifs. Il est pratique d'utiliser ces termes, mais ils supposent que la toxicité, ou son absence, sont une propriété "tout ou rien" du produit chimique. Ce n'est pas le cas, puisque tous les produits chimiques peuvent causer une intoxication si la dose est suffisante.
Pour résumer, tous les produits chimiques peuvent être toxiques. C'est la quantité ou dose assimilée par l'organisme qui détermine s'il y aura ou non des effets toxiques. L'intoxication ne dépend donc pas seulement de son exposition à un produit chimique précis, mais plutôt par l'exposition à une trop grande quantité de ce produit.

Taux d'élimination de l'organisme

Nombreux produits chimiques présents dans le lieu de travail entrent dans l'organisme et sont inchangés lorsqu'ils sont éliminés. D'autres se dégradent. Les produits de dégradation peuvent être plus toxiques ou moins toxiques que le produit chimique d'origine. D'autres produits chimiques sont emmagasinés temporairement dans les organes  et sont éliminés peu après. La plupart des produits chimiques et leurs produits de dégradation sont éliminés dans les selles, l'urine, la sueur et l'air expiré.
Néanmoins, quelques produits chimiques, par exemple la poussière de silice ou de graphite, peuvent être inhalés, se loger dans les poumons et y rester de nombreuses années. Il est possibles qu'ils ne soient jamais complètement éliminés.
De façon générale, le risque de maladie causée par un produit chimique est moins élevé si l'organisme est en mesure de dégrader le produit chimique en produits moins toxiques ou d'éliminer rapidement le produit chimique de l'organisme.

A quoi correspond la variation biologique?

Plusieurs caractéristiques propre à la personne ou à l'animal exposé peuvent influencer le degré d'intoxication : l'âge, le sexe et la sensibilité du sujet.

De quelle manière des quantités de produits chimique suffisantes peuvent-elles causer l'intoxication?

Il y a deux manières principales par lesquelles une trop importante quantité d'un produit chimique peut pénétrer dans l'organisme et causer des effets toxiques : 

L'exposition soudaine ou à court terme

Elle correspond à une exposition unique à des quantités relativement importantes d'un produit chimique qui peut avoir un effet foudroyant sur l'organisme. Une telle exposition peut se produire au travail à la suite d'une manipulation incorrecte, d'un déversement accidentel ou d'une fuite de produit chimique. Elle peut également se produire lors de l'entretien ou du nettoyage d'un équipement qui contient normalement des produits chimiques (par exemple, une cuve de solvant). Les effets nocifs sur la santé d'une exposition unique, soudaine et importante sont généralement appelés effets de "toxicité aiguë".
Quelques exemples de toxicité aiguë :
- Inhalation de vapeurs acides en concentrations élevées. Elle entraînent de graves brûlures à la bouche et dans les voies aériennes qui mènent aux poumons.
- Contact de la peau avec des quantités importantes de certains solvants organiques qui sont absorbés par la peau. Il peut entraîner des étourdissements et des nausées.
- Inhalation de poussières . Elles entraînent l'irritation des voies respiratoires, l'assèchement de la gorge et de la toux.

L'exposition répétée sur une longue période

L'exposition répétée sur une longue période peut entraîner une trop importante absorption de produit chimique et causer l'intoxication. Ce genre d'intoxication se produit à la suite d'une exposition répétée, jour après jour, pendant de nombreuses années. Les concentrations d'exposition sont sans doute trop faibles pour causer une toxicité aiguë. Les effets nocifs causés sont généralement appelés effets de "toxicité chronique".
Quelques exemples de toxicité chronique :
- Inhalation de certaines vapeurs acides en faible concentration qui ne causent pas de toxicité aiguë mais qui, sur une longue période, peuvent causer la perte progressive de l'émail dentaire en entraînant à la longue d'importantes caries dentaires.
- Inhalation et absorption par la peau de certains solvants organiques en faible concentration qui n'entraînent pas de toxicité aiguë mais peuvent, sur du long terme, entraîner des dommages au niveau des tissus nerveux.
- Exposition répétée aux poussières contenant du quartz qui peut entraîner l'apparition d'un tissu cicatriciel aux poumons, qui causera des dommages graves et permanents.

Que faut-il savoir sur la toxicité aiguë et la toxicité chronique?

La plupart des produits chimiques peuvent entraîner à la fois une toxicité aiguë et une toxicité chronique, selon les conditions d'exposition.
Les effets nocifs des deux sortes de toxicité sont souvent très différents.
Il n'est généralement pas possible de prévoir la toxicité chronique d'un produit chimique en regardant sa toxicité aiguë, ou vice versa.

Quelles différences entre toxicité et danger?

On s'imagine que si de petites quantités d'un produit chimique suffisent à causer l'intoxication, le produit chimique est très dangereux. Ce n'est pas nécessairement le cas.
Un produit chimique hautement toxique peut présenter un faible danger pour la santé si on l'utilise en prenant les précautions et les mesures appropriées.
D'un autre côté, il est possible qu'un produit chimique de faible toxicité présente un grave danger pour la santé s'il n'est pas utilisé avec soin.
La toxicité est une mesure de la capacité d'intoxication et constitue une caractéristique invariable d'un produit chimique.
Le danger n'est pas la même chose. Caractéristique variable d'un produit chimique, le danger correspond à la probabilité que ce produit provoque une intoxication, compte tenu de sa capacité d'intoxication, des quantités et de la façon dont il est utilisé, entreposé et manipulé.
La toxicité d'un produit chimique ne peut pas être changée, mais le danger qu'il présente peut être contrôlé et minimisé.

Source : Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail.




Publicité

Trucs et astuces

Des figues pour le transit intestinal

Voici une recette pour améliorer votre transit intestinal et lutter contre la constipation. Couper 4 à 5 figues fraîches en quartier, les mettre dans une casserole avec une douzaine de raisins secs et 1 grand verre de lait. Chauffer environ 15 minutes et verser dans un bol. Déguster.

Tous les trucs et astuces

Publicité