Recettes et fiches cuisine > barbe à papa : toutes les recettes > barbe à papa

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Barbe à papa

La barbe à papa est une friandise faite d'un sirop de sucre coloré cuit et étiré à l'aide d'une machine spéciale, en filaments arachnéens qui s'enroulent autour d'un bâtonnet.

toutes les recettes de Barbe à papa
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous sur la barbe à papa?

La barbe à papa est une friandise faite d'un sirop de sucre coloré (généralement blanc ou rose), cuit et étiré à l'aide d'une machine spéciale, en filaments arachnéens qui s'enroulent autour d'un bâtonnet comme la laine sur une quenouille. La barbe à papa française est renommée pour son volume.

La première machine, fonctionnant  à la manivelle, apparut à l'Exposition universelle de 1904. Aujourd'hui, on utilise des appareils électriques rotatifs à grande vitesse.

Fonctionnement

Les machines modernes travaillent presque de la même façon que l'originale. La partie au centre de la machine représente un cône qui tourne sur lui-même dans lequel on verse du sucre et du colorant alimentaire. Des résistances électriques installées à la périphérie du cône font fondre le sucre.
Grâce à la force centrifuge, le sucre s'échappe par de nombreux trous minuscules où il se solidifie au contact de l'air formant des filaments et est attrapé dans un grand chaudron de métal.
L'opérateur tourne alors un bâtonnet ou un cône dans ce chaudron pour prendre la confiserie qui s'enroule autour.
C'est grâce aux filaments très aérés que les portions de barbe à papa sont importantes. Un cône de barbe à papa est un peu plus grand que la tête d'un adulte. Plus la vitesse de rotation est importante, plus les filaments sont fins.
On trouve aujourd'hui  dans le commerce des machine à barbe à papa pour le particulier.


Historique

L'histoire de la barbe à papa débute en 1897, lorsque William Morrison, dentiste, et John C. Wharton, confiseur, de Nashville au Tennessee, inventent une machine pour réaliser une sorte de filage de sucre cristallisé qui, enroulée autour d'un bâton, forme la barbe à papa.
Ils présentent leur Fairy Floss à l'Exposition universelle de 1904 de Saint-Louis et remportent un vif succès. Malgré un prix de 25 cents l'unité, somme importante pour l'époque (c'était la moitié du prix d'admission à la foire), il en vendront 68655. C'est d'ailleurs à la même foire qu'a été présenté le premier cornet de crème glacée au monde.
Dans les pays anglophones, la barbe à papa est connue sous des nom différents : candy floss (Angleterre), cotton candy (États-Unis), fairy floss (Australie).


Parlons cuisine

Le simple fait de manger de la  barbe à papa représente une attraction, et fascine aussi bien les enfants que les adultes. C'est doux, gluant, collant, sucré. La barbe à papa fond instantanément dans la bouche. Son toucher ressemble à celui de la laine.


Santé, régime

Propriétés de la barbe à papa

Bien que la matière première, le sucre , soit considérée comme mauvaise pour les dents et la santé, comme le sont toutes les friandises sucrées, la barbe à papa n'est pas très calorique parce qu'elle contient une assez petite quantité de sucre. Une barbe à papa classique contient moins de sucre que la plupart des boissons soda en canette. Et c'est une confiserie que l'on réserve à de rares occasions telle les fêtes foraines ou la visite d'un parc d'attraction.

La valeur énergétique moyenne de la barbe à papa est de 301 calories au 100 grammes soit 75 g de glucides.



Recettes à découvrir


Crédits photos : Fotolia

Publicité

Publicité