Recettes et fiches cuisine > ajonc : toutes les recettes > ajonc

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Ajonc

L'Ajonc, Ulex, famille des Fabacées (légumineuses), regroupe les ajoncs, dont il existe 20 espèces européennes et nord-africaines, dont 7 en Europe.

toutes les recettes de Ajonc
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Ulex, mot latin signifiant "plante arbustive à feuilles piquantes" .

L'Ajonc, Ulex, famille des Fabacées (légumineuses), regroupe les ajoncs, dont il existe 20 espèces européennes et nord-africaines, dont 7 en Europe.
Il est la plante-emblème de la Bretagne.


Le saviez-vous?
Le criquet Chorthippus binotatus se nourrit exclusivement d'ajonc nain.

Quelques espèces

Ajonc de Bréogan (Ulex breoganii) : en Bretagne

Ajonc d'Europe (Ulex europaeus). On l'appelle également "Grand Ajonc", parfois "Landier" et "Ajonc commun", plus rarement "Genêt épineux". Arbuste présent principalement en zone méditerranéenne, mais aussi sur le pourtour atlantique. C'est un buissonnant, dont la taille varie de 1 à 2 m de hauteur. Les branches sont hérissées d'épines de 2 à 5 cm formant un ensemble très touffu. Ses petites feuilles alternées en écailles sont également très piquantes. Elles sont peu nombreuses. Fleurs axillaires, solitaires mais très nombreuses sur les rameaux. Elles mesurent de 12 à 15 mm, sont jaune d'or, fortement parfumées à la noix de coco lorsqu'elles sont exposées au plein soleil. Le fruit est une gousse de 2 cm de long, brun violacé foncé, contenant 2 à 3 petites graines noirâtres qui sont libérées lorsque la gousse se fend par temps chaud.

Ajonc de Le Gall (Ulex Gallii). On l'appelle aussi parfois "Ajonc occidental". Il a été décrit par Planchon en 1849 dans les annales des Sciences naturelles de Paris. Il doit son nom d'espèce (gallii) à Nicolas Joseph Marie Le Gall de Kérinou qui avait le premier différencié cet ajonc de l'ajonc de Provence, mais qui n'avait pu faire paraître l'ouvrage où il décrivait la nouvelle espèce avant que Planchon ne la décrive en 1849. C'est une espèce des landes mésophiles, intermédiaire entre l'ajonc d'Europe et l'ajonc nain. Il pousse fréquemment en association avec la bruyère cendrée et la bruyère callune. On le trouve en France, en Bretagne, dont sur les îles (ex : Ouessant) ou en Forêt de Paimpont, mais également dans le département de la Manche, des Pyrénées-Atlantiques et des Landes. C'est un arbrisseau mesurant entre 50 cm et 1.5 m de hauteur. Il est très ramifié-diffus, à rameaux peu velus, à épines dures et plus fournies que l'Ajonc d'Europe. Ses feuilles sont linéaires-lancéolées. Ses fleurs sont jaunes à jaune-orangé, assez grandes (12 à 13 mm de long), au calice pubescent à poils appliqués. La floraison a lieu de juillet à novembre. Le fruit est une gousse velus, oblongue, large de 5 mm contenant 6 graines.

Ajonc nain (Ulex minor). On l'appelle également "Petit Ajonc", "Ajonc de lande", Bruyère jaune" ou encore "Petit landin". Arbrisseau vivace, hermaphrodite, très épineux (de 8 à 15 mm de long), prostré à dressé, dont les tiges dressées, très ramifiées, peuvent atteindre environ 1 m. Les feuilles grêles sont linéaires et les stipules absentes. Inflorescence en racème simple. Les fleurs sont longues d'environ 8 à 10 mm. La corolle est jaune vif à étendard souvent veiné de rouge. Floraison de juillet à octobre. Le fruit est un légume velu, long de 7 à 8 mm, inclus dans le calice. Il est fréquent sur silice dans les landes humides et lieux incultes particulièrement dans l'ouest et le centre de la France; rare ailleurs.

Ajonc de Provence (Ulex parviflorus). On l'appelle également "Ajonc à petites fleurs".Il est exclusivement méditerranéen et sa floraison est la plus précoce. Dès janvier, en même temps que le romarin et le mimosa, il parsème le maquis et la garrigue de touffes jaune doré hérissées d'épines très acérées. Arbrisseau pouvant atteindre 1.5 m de hauteur, très ramifié à la base , à tige cannelée, à feuilles quasi absentes, remplacées par des épines droites ou courbes, très acérées, en particulier l'épine terminale qui peut atteindre 3 cm de long. Fleurs hermaphrodites en racèmes simples, de couleur jaune doré. Calice jaunâtre, bilabié, persistant, légèrement velu (surtout en début de floraison). Corolle de dépassant pas 1 cm. Pollinisation par les insectes (abeilles).  Le fruit est une petite gousse ovoïde, velue, contenant peu de graines. Dissémination myrmécochore (par les fourmis). Cet ajonc à une nette préférence pour les sols siliceux, arides et ensoleillés, souvent en pente.

Ulex boivinii : un calice deux fois plus court que la corolle à deux lèvres soudées dans leur tiers inférieur. Feuilles squamiformes ou nulles. Des gousses courtes ovales, comprimées, de 6 à 10 mm, dépassant à peine le calice et noires. On le trouve dans les forêts du littoral, rare dans Monts de Tlemcen, Sebdou.

Ulex densus : plante endémique de l'ouest du Portugal. Tiges courte à épines robustes.


Parlons cuisine

L'ajonc est toxique. Sa toxicité est comparable à celle du curare.  Pas de cuisine avec les fleurs d'ajonc.


Santé, régime

Propriétés des Ajoncs

L'ajonc d'Europe : diurétique-laxatif-vasoconstricteur-sédatif

De cette plante est extraite une lectine qui se combine spécifiquement avec la substance saccharidique "H" présente, en particulier, sur les globules rouges. Cette lectine permet donc de différencier, par une simple réaction d'agglutination, un groupe sanguin "O" qui porte de la substance H d'un groupe "Bombay", et de différencier un sous-groupe A2 (H positif) d'un sous-groupe A1 (H négatif).
L'ajonc d'Europe est classé dans la liste des espèces invasives parmi les plus nuisibles au XXIe siècle.



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Comment éplucher la fine pellicule marron qui recouvre la chair (pulpe) blanchâtre de la noix de coco?

Cette fine pellicule est difficile à enlever, le couteau glisse dessus, on risque de se blesser à tout moment. Le moyen le plus efficace est de l'enlever au couteau économe, c'est sans risque et plus rapide.

Tous les trucs et astuces

Publicité