Adoucir

Adoucir c'est atténuer l'âcreté, l'âpreté, l'amertume, l'aigreur, l'acidité ou l'excès d'assaisonnement d'un plat, d'une recette ou d'un mets.

Adoucir: toutes les recettes


Adoucir c'est atténuer l'âcreté, l'âpreté, l'amertume, l'aigreur, l'acidité ou l'excès d'assaisonnement d'un plat, d'une recette ou d'un mets.

Pour adoucir, selon le cas, on peut ajouter: du lait, de l'eau, de la crème fraîche, du sucre, du bicarbonate.

Du plomb

Le plomb est toxique. Mais autrefois il était extrêmement répandu dans nos sociétés anciennes, car le plomb et ses composés les plus connus ont un goût "sucré".
Malgré l'avertissement d'apothicaires éclairés, on l'utilisait pour adoucir les aliments ou les breuvages et notamment le vin.
On vendait ainsi dans le commerce, le sucre de saturne (de l'acétate de plomb, blanc), la litharge (oxyde rouge de plomb ou minium), la céruse (ou carbonate de plomb).
Certains préparaient leurs aliments dans des ustensiles de plomb car cela leur conférait une saveur plus ou moins sucrée. On clarifiait certaines eau-de-vie avec l'acétate de plomb.
C'est ainsi que dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, une épidémie de colique saturnine eut lieu au Faubourg Saint-Honoré à Paris suite à la vente de vin dans lequel on avait fait dissoudre de la litharge!


Parlons cuisine

On peut adoucir l'acidité de la tomate, du citron, du café avec du sucre.

Adoucir en rendant un mets, une sauce, un vin plus sucré en y ajoutant, des arômes, des nappages, du sucre, du chocolat, de la confiture,  etc...
Exemple : Adoucir une tarte à la rhubarbe, en la recouvrant de sucre.


×