Amadouvier

L'amadouvier est un champignon non comestible.

Amadouvier: toutes les recettes


Que savons-nous sur l'amadouvier? 

L'amadouvier Fomes fomentarius est un champignon basidiomycète de la famille des Polyporaceae, non comestible.
Son nom, d'origine provençale, signifie "amoureux", en allusion à sa capacité à s'enflammer.
Son chapeau est épais (8 à 15 cm en moyenne) pour un diamètre d'environ 15 à 30 cm de couleur gris-brun.
Absence de pied, l'amadouvier pousse en console. Il a une odeur de banane.
C'est un parasite redoutable de plusieurs feuillus : hêtre, platane, peuplier, chêne, marronnier entre autres.  Il aime les arbres faibles et blessés. Il produit une pourriture blanche et finit en quelques années par tuer son hôte.


Parlons cuisine

Utilisation de l'amadouvier

Il était cueilli autrefois pour la fabrication de liqueurs amères.


Santé, régime

Propriétés de l'amadouvier

Sa chair spongieuse est combustible.  On en tirait l'amadou. Il était utilisé comme substance inflammable dès la préhistoire.
Il a servi en médecine pour ses vertus cicatrisantes et hémostatiques.
Au XIXe siècle, l'amadou fut employé sous forme de bande ou de compresse pour conserver la chaleur, en particulier pour les personnes atteintes de douleurs rhumatismales.
Dans la médecine traditionnelle indienne, l'amadouvier était connu pour ses propriétés diurétiques, laxatives et toniques.
En Europe, les dentistes l'employaient comme absorbant pour assécher les dents.
On l'utilisait également dans le traitement des cors au pied.
La chair de l'amadouvier a le pouvoir d'être étirée et battue. Le tissu ainsi obtenu est extrêmement doux et ressemble à du daim ou à de la peau de chamois. Ce "tissu d'amadou" peut être utilisé comme matière première pour la fabrication de vêtements ou d'objets décoratifs.


Recettes à découvrir

×