Analgésique

Un analgésique est un médicament qui prévient ou diminue la sensation de douleur.

Analgésique: toutes les recettes


Que savons-nous sur les analgésiques?

Un analgésique est un médicament qui prévient ou diminue la sensation de douleur.
Les analgésiques les plus courants délivrés sans ordonnance  sont l'aspirine, le paracétamol et l'ibuprofène.
Demander toujours conseil à votre médecin avant de prendre un traitement.
Leur administration peut se faire par plusieurs voies différentes : voie orale (PO= per os), injections intramusculaires (IM) ou intraveineuses (IV), sous-cutanée cSC), voie rectale (lavements ou suppositoires), applications locales (crèmes), transdermique (patch).
Ils peuvent générés des effets secondaires : nausées, vomissement, constipation...
Tous les analgésiques ne sont pas équivalents entre eux et certaines associations sont contre-indiquées sous peine de voir s'annuler les effets de chaque médicament (effet antagoniste).
Certaines molécules agissent très rapidement (20 secondes) mais pour peu de temps (1 à 2 minutes), alors que d'autres agissent plus lentement (15 minutes) mais pendant plus longtemps (3 à 4 heures). C'est pourquoi ces molécules ne sont pas employées dans les mêmes circonstances. 

On distingue plusieurs classes d'analgésiques

Les analgésique centraux morphiniques : Il s'agit de la morphine et de tous ses dérivés. Ce sont des médicaments très puissants. On peut citer : morphine, buprénorphine, nalbuphine, sufentanil, rémifentanil, fentanyl, alfentanil, codéine, hydromorphone...)

Les analgésiques centraux non morphiniques : On les utilisent seuls ou associés à d'autres molécules antalgiques. Citons : destroproposyphène, tramadol, néfopam...

Les analgésiques périphériques : On les utilisent fréquemment, ce sont : le paracétamol, l'ibuprofène, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) dont l'aspirine.

Les autres médicaments analgésiques : Ces dernières molécules n'ont pas été développés pour leur action analgésique mais c'est à l'usage qu'on s'est rendu compte de cet effet.
Ce sont : les antidépresseurs (l'effet analgésique survient avant l'effet antidépresseur), les neuroleptiques, les benzodiazépines, les antiépileptiques (l'effet analgésique agit sur les douleurs d'origine neurologique), les corticostéroïdes, la calcitonine (douleurs osseuses), le MEOPA (Mélange Equimolaire Oxygène-Protoxyde d'Azote).

Les antispasmodiques : Ils sont utilisés dans les douleurs viscérales digestives, urinaires et gynécologiques.
Ce sont : la trimébutine, le phloroglucinol, la mébévérine...


×