Polenta

Polenta

Très consommée en Italie, dans le Sud de la France, en Bulgarie et en Roumanie, la polenta se cuisine facilement et s'accommode de nombreuses façons.

Christophe Colomb ramena le maïs d'Amérique, il y a cinq siècles. Cette céréale de grande taille (1 à 2m de hauteur) à forte tige porte des feuilles vertes allongées, brillantes, à l'aisselle desquelles pousse une fleur (femelle) produisant ensuite un gros épi. Les fleurs mâles poussent en panicule terminal. La culture du maïs a fait l'objet de nombreuses études pour augmenter son rendement et sa résistance aux maladies. La majorité des plants cultivés sont des hybrides.


La polenta ou semoule de maïs 

A base de grains de maïs broyés plus ou moins finement, on la trouve couramment précuite.

A l'origine, c'est un plat populaire de la cuisine du nord de l'Italie. Chaque région y a ses recettes spécifiques, soit sous forme de purée plus ou moins liquide, la semoule étant cuite dans de l'eau, du bouillon ou du lait, adoucie par une noix de beurre avant de la consommer; soit la purée refroidie et découpée puis gratinée; on l'assaisonne volontiers de sauce tomate.
En Roumanie, la polenta s'appelle la "mamaliga".


Santé, régime...


Riche en glucides, donc en sucres lents, la polenta satisfait les gros appétit! Elle est riche en vitamine B9.
 
 


Recettes à découvrir

×