Comment bien choisir ses meubles de cuisine

Comment bien choisir ses meubles de cuisine

Vous prenez chaque jour le temps de cuisiner, et quand vous en avez l'occasion, vous n’hésitez pas à vous lancer dans des plats élaborés ? Quand on prépare une entrée, un plat et un dessert pour le repas, on veut aller à l’essentiel, être efficace et mettre facilement la main sur ses ingrédients et ses ustensiles. Cela passe aussi par un plan de travail toujours disponible et dégagé. Voici cinq conseils mieux organiser votre cuisine sans vous ruiner, et bien choisir vos meubles de cuisine.

Choisissez des meubles de cuisine bas

Pour donner un aspect aéré à votre cuisine, évitez de ne pas charger entièrement les murs en entourant la pièce de meubles hauts ou de placards. Privilégiez les meubles bas. Pratique, un petit meuble cuisine peut servir à la fois d’espace de rangement pour les aliments et les ustensiles et de plan de travail. Il se glisse aussi sous les plaques de cuisson, par exemple. Vous souhaitez vous équiper de meubles de cuisine fonctionnels ? Pensez aussi à un caisson bas sous évier avec une porte, pratique pour les produits ménagers, ou à un meuble bas conçu pour un four.

Aménagez vos petits meubles cuisine

Pour être encore plus pratiques et optimisés, vos meubles bas spécial cuisine peuvent être aménagés à l'intérieur. Cela permet de gagner un espace précieux. On peut y installer des rangements pivotants deux paniers ou des tourniquets, pratiques pour mettre la main rapidement sur ce que l’on cherche. Un double panier tourniquet permet d’optimiser l’angle d’un meuble. Un simple plateau tournant est aussi très pratique. Des plateaux tournants demi-lune permettent de profiter de l'espace des meubles d'angle en L de la cuisine. Ils peuvent être réglés à des hauteurs différentes selon ses besoins. Pour les grands ustensiles, pensez à un meuble bas deux tiroirs casserolier.

Ajoutez un plan de travail dans la cuisine

Quand on aime préparer de bons petits plats, on a besoin d’espace sur son plan de travail. Quelques dizaines de centimètres partagés avec la cafetière, le grille-pain, et le robot multifonctions ne suffisent pas pour étaler sa pâte, disposer ses différents saladiers et bols, et sa planche à découper. Si on n’a pas la place pour un plan de travail permanent (le plus pratique), on peut opter pour un plan de travail fixé au mur qui se replie lorsque l’on a fini de l’utiliser. L’avantage, c’est qu’il est toujours vide de bric-à-brac et immédiatement utilisable quand on le déplie !

Organisez les trois pôles d’activité de votre cuisine

Être un parfait cordon bleu, c’est beaucoup d’application et de passion ! Mais de bonnes conditions matérielles, avec des rangements optimisés et pratiques, et une cuisine bien agencée, facilitent les choses. Une cuisine bien pensée se décompose en trois espaces. Le premier pôle d’activités est celui dédié à la conservation, avec le réfrigérateur, le congélateur, et le rangement. Le second est réservé au lavage, avec l’évier et le lave-vaisselle. Le troisième est consacré à la cuisson, avec les fours et la plaque ou la gazinière. Les meubles de rangement pour cuisine s’agencent autour. Dans une cuisine, se déplacer entre ces trois points doit être facile.

Gagnez encore plus d’espace en vous équipant mieux

Si vous manquez toujours d’espace, il est peut-être temps de revoir vos ustensiles de cuisson. Des poêles et des casseroles avec un manche amovible permettent de gagner beaucoup de place dans un tiroir de petit meuble de cuisine. Les manches sont alors fournis dans un lot et se clipsent. Une autre astuce est d’accrocher au mur ses casseroles, ainsi que ses louches. On peut aussi utiliser une barre magnétique en acier inoxydable qui recevra les plus gros couteaux.

Recettes à découvrir

×