Comment choisir une machine à glaçons ?

Comment choisir une machine à glaçons ?

Dans cet article nous allons vous donner des conseils pour bien choisir votre machine à glaçon, l'indispensable avec l'été qui arrive !

Une machine à glaçons professionnelle est un appareil qui permet une production en grande quantité de glaçons et ce, en très peu de minutes. Une machine à faire des glaçons est souvent utilisée dans le milieu de la restauration : bar, boite de nuit, restaurant ou encore hôtel. Que ce soient des cocktails, des desserts frappés ou encore des granités, le glaçon est l’élément principal qui rendra vos boissons fraiches en toutes circonstances. Mais comment bien choisir sa machine à glaçons professionnelle ? Voici tous nos conseils !  

Le type de glaçon

Le premier critère a prendre en compte dans l’achat d’une machine à glaçons de qualité est la taille et la forme du glaçon. En effet, le choix du glaçon va essentiellement dépendre de votre activité professionnelle, de votre débit mais aussi des boissons proposées à vos clients.

Les tailles des glaçons peuvent également différer. Ainsi, vous trouverez des glaçons qui ont une taille allant de 21x21x14 jusqu’à 32x32x32.

Glaçon plein


L’utilisation des glaçons pleins permet de refroidir rapidement tous les cocktails et boissons. Ce type de glaçon est à la fois compact et dense. En effet, il fond moins vite que les autres tailles de glaçons. De plus, avec sa forme cubique et volumineuse, il pourra facilement remplir le verre.

L’utilisation de ce glaçon sera fortement privilégiée dans le secteur de la restauration mais aussi dans les évènements festifs.


Glaçon creux

Les glaçons creux, quant à eux, ont l’avantage de ne pas se coller les uns avec les autres. Il sera d’ailleurs plus facile de remplir un bac à glaçons creux avec une pelle à glace. Tout comme avec le glaçon plein, il refroidira rapidement toutes les boissons. Cependant, il fondera plus vite à cause de son aspect.

Sa particularité est sa forme creuse qui permet au liquide de se loger à l’intérieur du glaçon. Ce choix de taille est idéal pour toutes les boissons concentrées. De plus, il sera possible de transformer le glaçon en glace pilée en le broyant simplement.

Glaçon en demi-lune

L’utilisation des glaçons en demi-lune est préconisée pour faciliter l’insertion des bouteilles (souvent de vin ou champagne) dans un bac ou un seau. En effet, avec cette forme de glaçon, la bouteille glisse facilement, sans forcer, dans le bac afin d’être rafraichie. Un point non-négligeable lorsque le service bat son plein !

Il existe d’autres formes de glaçons atypiques : balles de golf, sphériques et bien d’autres encore ! 

Glace pilée

La glace pilée est généralement utilisée dans le milieu de la restauration (et plus particulièrement dans les poissonneries) afin de présenter des produits frais. Il existe également d’autres secteurs d’activités qui utilisent la glace pilée comme le milieu médical ou encore celui de l’agro-alimentaire.

Pour les bars et autres restaurants, elle permet de préparer, entre-autres, des smoothies, des granités ou encore des cocktails.

Pour la production et la fabrication de glace pilée, il est plutôt conseillé de se tourner vers des modèles de machines à glace pilée.

La capacité de production

Quelle quantité de glaçons ai-je besoin au quotidien ? Combien de glaçons par minutes ma machine à glaçons devra-t-elle produire ? Voici le second critère sur lequel vous devrez réfléchir dans l’achat de votre machine à glaçons.

Ainsi, pour les petits modèles de machines, la capacité de production est généralement de 21kg/24h. Ces machines à glaçons s’installent facilement dans les espaces restreints. Cet appareil est généralement utilisé dans les bars qui peuvent se constituer une réserve qui permet de stocker à l’avance des glaçons.

Il existe également des plus grands modèles de machines ayant une capacité de production de 150kg/24h. Ce sont généralement les hôtels et restaurants à haut débit qui ont besoin d’une grande capacité de production de glaçons.

Evidemment, plus le modèle sera petit, plus la machine pourra se loger facilement dans votre cuisine ou dans votre établissement et vice-versa. Bien choisir la taille de votre future machine à glaçons doit être réfléchi en fonction de l’espace que vous disposez.

Il y a aussi la capacité de votre machine à glaçons. Généralement, le réservoir de votre appareil est compris entre 2 à 3,5 litres pour les plus petits modèles.

Le système de refroidissement

Comment fonctionne une machine à glaçons professionnelle ? Cette réponse va notamment dépendre de son système de refroidissement. Là aussi, vous devrez réfléchir en fonction de l’environnement qui entourera votre machine à glaçons.

Refroidissement à air

Le fonctionnement des machines à glaçons avec refroidissement à air sont dotées d’un système qui permet de descendre la température de l’air. Ainsi, le réservoir dans lequel l’eau est contenue pourra être congelée plus rapidement.

Avec un refroidissement à air, l’installation de votre machine sera plus facile. Cet appareil est notamment idéal pour les grands environnements. De plus, le système de refroidissement à air est bien plus économique que le système à eau. Cependant, le système de refroidissement à air ne supporte par les fortes chaleurs. Votre appareil ne doit donc pas être installé dans une région dont les températures dépassent les 30°C.

Refroidissement à eau

Une machine à glaçons avec un système de refroidissement à eau va utiliser l’eau pour la production et la fabrication des glaçons. Les plus petits modèles avec ce système pourront être installés dans les espaces les plus restreints. De plus, ces machines ne sont pas sensibles aux hautes températures. Cependant, cet appareil à glaçons consomme plus, avec une moyenne de 25 litres d’eau par jour. Pour le bon fonctionnement de ce système, il faudra également prévoir une arrivée et une évacuation d’eau. 

La puissance de production

La puissance du moteur va aussi déterminer la performance de votre appareil mais aussi la vitesse de production de glaçons. Sur certains modèles haut de gamme, la fabrication et la production de glaçons se fera en moins de 7 minutes. Cependant, votre machine à glaçons consommera plus d’énergie.

Pour une fabrication rapide, nous vous conseillons une puissance de minimum 120 watts pour voir les premiers glaçons formés au bout de 15 minutes.

 

Les autres fonctionnalités

Il existe d’autres fonctionnalités qui rendront l’utilisation de votre machine à glaçons plus agréable. Parmi ces options, il y a la possibilité d’avoir un bouton « ON/OFF » pour la mise en marche de votre appareil. Il est également possible de choisir la taille des glaçons en appuyant simplement sur un bouton. Le design de votre machine à glaçons est également un point essentiel puisqu’elle sera, dans la plupart des cas, installée dans la cuisine.

Le prix

Enfin, le prix de votre machine à glaçons va dépendre de votre utilisation : occasionnelle ou intensive ?

Pour une faible quantité de glaçons, un modèle d’entrée de gamme peut faire l’affaire. Ces machines ont généralement un prix compris entre 50 à 100 euros. Pour un modèle plus performant, les machines de milieu de gamme ont un prix qui se situe entre 100 à 200 euros. Enfin, pour une utilisation intensive et professionnelle, tournez-vous alors vers une machine à glaçons de qualité. Souvent le prix peut atteindre les 500 euros voire plus.

Une machine à glaçons est bien utile si vous souhaitez rafraichir rapidement vos boissons. Mais bien choisir votre appareil va essentiellement dépendre de vos besoins et de l’usage : quelle est la fréquence de production de glaçons par jour ? Quelle est la capacité de la machine ? Où sera installée l’appareil à glaçons ? Toutes ces questions sont importantes dans le choix de votre future machine à glaçons.

×