Tendance de la cuisine maison : les cours se multiplient

Tendance de la cuisine maison : les cours se multiplient

Cuisiner soi-même, et le faire bien, est quelque chose qui motive de plus en plus de Français. La tendance, déjà installée depuis un certain temps avec l’avènement des émissions télé, s’est encore amplifiée pendant le confinement, et l’envie de préparer des produits sains. Prendre des cours de cuisine et suivre des ateliers autour des thèmes de son choix est devenu facile.

Le confinement a rimé, pour beaucoup, avec retour aux fourneaux. On redécouvrait les choses essentielles, et on avait envie de se lancer dans des recettes équilibrées, du terroir, ou venues d’ailleurs. Pour certains, c'était aussi par souci d'économie. On se souvient des photos de pain fait maison qui ont fleuri sur Instagram, et de la fierté des apprentis boulangers.

Parce que cuisiner soi-même, c’est aussi maîtriser ce que l’on fait manger à sa famille, plutôt que lui servir des plats industriels bourrés d’additifs. Certains, qui ont débuté seuls avec des plats simples, ont aujourd’hui pris le pli, et souhaitent se perfectionner. La cuisine est un univers qui ne connaît pas de limites, et qui fait voyager à l’autre bout de la planète.

Des professeurs de cuisine dans toute la France

Il n’est pas nécessaire pour autant de faire des milliers de kilomètres. En quelques clics sur Superprof de cuisine, on trouve des professeurs pour des cours de cuisine italienne, japonaise, libanaise, pas loin de chez soi. Ils se déplacent à domicile ou accueillent leurs élèves chez eux, pour des cours individuels ou en petit groupe. Ils donnent les bases, ou permettent de se perfectionner, selon le niveau de chacun.

Dans la droite ligne de la nouvelle tendance à consommer des produits naturels, ou à manger végétarien ou vegan, des professeurs spécialisés partagent leurs meilleures recettes et techniques pour utiliser les protéines végétales, le soja, les légumes secs, ou les légumes oubliés. Pour apprendre à cuisiner des plats végétariens et/ou sans gluten, on peut ainsi prendre des cours avec un prof de cuisine à lyon en BTS diététique et Bachelors en diététique et nutrition humaine et sportive. Des étudiants de l’institut Paul Bocuse partagent aussi leur savoir-faire nouvellement acquis, ainsi que d’autres passionnés, diplômés en hôtellerie restauration ou en cuisine. D’autres professeurs, sans diplôme, mais rodés à la cuisine familiale depuis leur enfance, proposent des cours de cuisine de leur pays d’origine. C’est ainsi que l’on peut apprendre les techniques de cuisine japonaise, ou concocter des spécialités siciliennes.

Des cours de cuisine avec des grands chefs

Depuis quelques années, des émissions comme Top chef, MasterChef, Qui sera le prochain grand pâtissier, Cauchemar en cuisine, Bon Appétit bien sûr, Un dîner presque parfait, font découvrir quelques facettes du métier de cuisinier ou de pâtissier.

Phénomène boule de neige, les formations de longue durée ont connu un grand succès ces dernières années, certains n’hésitant pas à opérer une reconversion totale pour entreprendre une formation professionnelle dans le domaine. Les grands chefs réputés proposent aussi des cours, et ouvrent même des écoles, à l’image de Thierry Marx, et de ses écoles Cuisine Mode d’emploi(s), destinées aux demandeurs d’emploi. Ils permettent aux stagiaires d’être rapidement opérationnels. De son côté, l’école Scook d’Anne-Sophie Pic, propose des ateliers ou des stages.

Des exemples parmi d'autres de ces écoles dont les tarifs varient fortement selon la renommée du chef, le nombre de participants.

Recettes à découvrir

×