Les accords mets et vins rouges.

Les accords mets et vins rouges.

Pour beaucoup d’entre nous, et à juste titre, le vin est associé au repas. Les liens entre gastronomie et vins sont une évidence. Toutefois, ce sont deux univers vastes qui parfois déroutent. Pas toujours facile de s’y retrouver dans le foisonnement de possibilité de l’offre de vin.

Le top des recettes en vidéo

Nous avons choisi 5 appellations qui produisent des vins rouges pour découvrir les accords mets et vins qui se cachent derrière. Notre balade dans l’univers gastronomique des vins passera par 3 grandes régions viticoles françaises : la Vallée de la Loire, la Bourgogne et le Beaujolais.

Commençons cette balade vinicole par une région reconnue mondialement pour sa gastronomie, le Beaujolais. Située sur la commune de Villié-Morgon, l’appellation Morgon offre des vins rouges d’une grande finesse. Les vins de Morgon sont souvent considérés comme les plus bourguignons des crus du Beaujolais. L’appellation Morgon ne produit que des vins rouges issus du cépage Gamay. C’est la particularité de son terroir fait de schistes et de granit rose qui lui offre sa finesse si caractéristique. Le Morgon est un vin à la robe d’un rouge grenat profond. Au nez, son bouquet est reconnaissable grâce à ses notes de fruits à noyau mûrs, kirschées, et ses nuances minérales. A la dégustation, le vin offre une attaque franche et nette. La finesse de sa structure ne lui enlève pas le caractère corsé et puissant de son fruité. Le Morgon est un vin de garde qui gagne à être dégusté après quelques années en cave. Il délivre alors tout son potentiel. Le profil de ce vin en fait l'allié idéal d’un mariage gastronomique avec des spécialités charcutières. Saucisson du Beaujolais ou encore andouillettes seront parfaitement mises en valeur par ce vin. Les viandes cuisinées et en sauces, comme un boeuf en daube sont également fortement conseillées, la texture du plat s’alliant avec onctuosité à celle du vin.

Toujours dans cette belle région du Beaujolais, dirigeons nous plus au Sud pour atteindre le cru le plus vaste et le plus méridional de la région : l’appellation Brouilly. Situé tout autour du Mont Brouilly, l’appellation jouit d’un terroir granitique et alluvionnaire très propice à la vigne. A l’images des autres crus du Beaujolais, les vins de Brouilly sont élaborés à partir du cépage Gamay. Ils sont réputés pour leur profil léger et gourmand. Le vin offre une robe couleur rubis aux reflets violacés. Au nez, le vin révèle un bouquet friand sur des notes de fruits rouges marqués sur la fraise et la framboise, relevé de notes réglissées. A la dégustation, le vin est souple et harmonieux. Sa matière est soyeuse et porte une finale toute en gourmandise. Le Brouilly est un des rois de la Bistronomie. Il s’allie avec brio à de nombreux plats de la cuisine traditionnelle française. Il y a toutefois des accords immanquables avec certains mets comme le poulet de Bresse ou pour des saveurs plus affirmés, les aiguillettes de canards aux fruits rouges. C'est également un vin qui saura accompagner un plateau de fromages ou encore un dessert aux fruits rouges.

Poursuivons ce tour par une des régions phares de la viticulture en France : la Bourgogne. 

Forte de certaines des appellations les plus reconnues au monde, la région Bourgogne propose une gamme de vins d’une grande diversité. Nous avons choisi de nous intéresser ici à deux appellations et non des moindres : Gevrey-Chambertin et Pommard.

L’appellation Gevrey-Chambertin fait partie de la Côte de Nuits. Son vignoble se découpe en une véritable mosaïque parcellaire et on y dénombre pas moins de 26 climats classés en 1er Cru et 9 climats classés en Grand Cru. Exclusivement élaboré à partir du cépage Pinot Noir, les vins de l’appellation Gevrey-Chambertin ont bien entendu des profils variables selon leurs parcelles d’origines. Néanmoins il est possible de dresser un portrait des caractéristiques de ce vin. La robe du vin est rouge rubis, vive. En vieillissant cette robe prend des teintes grenats aux reflets carmins. Au nez, le bouquet est complexe et riche, associant notes fruitées, sur la fraise et la mûre, notes florales comme la rose et la violette, et notes épicées sur la réglisse. Avec l’âge, des arômes secondaires apparaissent avec des nuances animales et empyreumatiques.  En bouche le vin est ample et puissant. Sa matière structurée offre des tanins fermes mais fins. C'est un vin dont l’harmonie se déploie jusqu’en finale, persistante et concentrée. A vin de caractère il faut associer des mets de caractères. Les viandes marinés comme un boeuf bourguignon ou un coq au vin sont de bons exemples. Pour les fromages, même règle, il faut du caractère. L’époisse, fromage local, se révèlera pleinement accompagné d’un verre de Gevrey-Chambertin. Pour les douceurs, les fruits cuits et pourquoi pas une poire au vin sauront sublimer le bouquet expressif du vin.

Située sur la Côte de Beaune, proche de Volnay se trouve l’appellation Pommard. A l’image des vignobles bourguignons, Pommard n’échappe pas à la règle du parcellaire et possède 28 climats classés en 1er Crus. Ce qui caractérise les vins de Pommard c'est leur structure fine et élégante. Exclusivement élaboré à partir du cépage Pinot noir, ce vin est une invitation à la délectation. La robe du vin est rouge rubis aux reflets pourpres. Au nez, le bouquet se révèle charmeur avec des notes de fruits noirs et de fruits à noyaux, délicatement relevés de notes plus sauvages et d’épices douces. C'est un vin de garde qui mérite d’être attendu quelques années pour révéler sa texture tendre et soyeuse. En bouche, il offre une belle mâche qui s’étire en une longue finale riche en saveurs. Le profil des vins de Pommard appelle des accords avec des mets tendres et gouteux comme par exemple de l’agneau confit ou de la volaille en civet. Il accompagne merveilleusement les fromages tel que le comté et saura satisfaire les palais le plus gourmands en accompagnement d’un parfait au chocolat.

Pour conclure cette balade gourmande, nous avons choisi de vous parler d’une appellation de la Vallée de la Loire : Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Située entre Tours et Angers, l’aire de l’appellation s’étend sur le territoire exclusif de la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil. Le vignoble est entièrement dédié à la culture de Cabernet Franc. Ce cépage y trouve toutes les ressources nécessaires pour s’y épanouir pleinement, notamment grâce au terroir de graviers et de sables qui compose ses sols. Le vin de Saint-Nicolas-de-Bourgueil est un vin rouge qui allie finesse et gourmandise. Sa robe est rouge grenat, soutenue et profonde. Au nez il offre un bouquet intense sur des notes de fruits rouges mûrs, d'épices et de nuance herbacées. En bouche, le vin est tendre et rond. Sa palette aromatique se révèle riche et dense. La finale, persistante apporte élégance et finesse à l'ensemble. Le profil fin et gourmand du Saint-Nicolas-de-Bourgueil en font un allié de choix pour accompagner tout un repas. Ce vin a des affinités avec les viandes rôties mais peut également accompagner des poissons cuits en papillotes. Il accompagne un plateau de fromages et de charcuteries avec aisance. Enfin il saura parfaitement compléter une bouchée chocolatée. 

Bonne dégustation !

×