Sukiyaki

Le sukiyaki est un plat typiquement japonais.

Sukiyaki: toutes les recettes


Que savons-nous sur le sukiyaki?

Le sukiyaki est un plat typiquement japonais, (plat de l'amitié) de la famille des mets dits nabemono (cuits directement sur la table). Des amis sont réunis autour d'une table et l'on fait la cuisine à la table même. Pourtant, à la différence de la fondue bourguignonne, ce n'est pas l'invité ici qui cuit son repas lui-même. Les japonais polis considéreraient la chose comme inconvenante, c'est la maitresse de maison, éventuellement le maître de maison, qui font sous les yeux de leurs invités la cuisine à la compagnie. Selon la coutume japonaise, la maîtresse de maison remplit ensuite les bols de ses hôtes et en place un devant chaque convive, en commençant par les messieurs selon la formule : "les gentlemen d'abords".
Ce plat est parfois appelé "fondue japonaise".
Son origine remonte à l'époque où la religion interdisait de consommer de la viande : dans les campagnes, pourtant, les paysans faisaient clandestinement griller, en plein champ (sukiyaki signifie littéralement "grillé sur un soc de charrue", des oiseaux ou de la viande de gibier découpée en lamelles.
Aujourd'hui, le sukiyaki se compose le plus couramment de fines tranches de boeuf d'environ 2 mm d'épaisseur, de légumes émincés dont des champignons shiitake ou enokitake, du shungiku (feuilles de chrysantème), du chou chinois et de vermicelle ou de petites nouilles (shirataki) et de tofu, sautés dans un poêlon sur un réchaud de table, puis trempés, juste avant d'être consommés, dans de l'oeuf cru ou  une sauce warishita composée de mirin, de saké, de shoyu et de sucre. Le porc, le poulet et le poisson s'apprêtent également de cette façon.

Une jolie coutume japonaise, et facile à imiter, est d'offrir avant et après le repas, à chaque convive, une serviette très chaude, légèrement humide. Ces linges, par exemple des petites serviettes éponge blanches, sont mises ensemble, dépliées et passées au-dessus de la vapeur, puis présentées aux convives dans une petite corbeille.

Le poêlon utilisé est généralement en fonte. Il est appelé sykiyaki-nabe.
Il est placé au centre de la table avec la sauce warishita et l'oeuf cru.
Chacun  fait cuire les aliments de son choix dans le poêlon.
On accompagne souvent ce plat de riz nature.


Recettes à découvrir

×