Concombre métulifère

Le concombre métulifère, Cucumis metuliferus, famille des Cucurbitacées est originaire du Kenya et du désert de Kalahari (ancien territoire d'Afrique du Sud).

Concombre métulifère: toutes les recettes


On lui donne également le nom de "kiwano" (nom commercial), "métulon", "melon-cornu", "concombre porte-borne", "concombre porte-cornes", "melon à cornes".

Le concombre métulifère, Cucumis metuliferus, famille des Cucurbitacées.
Il est originaire du Kenya et du désert de Kalahari (ancien territoire d'Afrique du Sud).
Le concombre métulifère est une plante grimpante ou rampante, ramifiée, pouvant atteindre 1 m 50.
Les tiges sont munies de vrilles minces et marquées de sillons, couvertes de poils raides.
Les feuilles sont alternées, cordiformes, larges, légèrement lobées et les nervures partent du pétiole.
Les petites fleurs jaunes fleurissent de juin à septembre.
Les petites graines blanches et oblongues sont nombreuses et pointues aux extrémités.
Les fruits juteux sont oblongs, longs de 8-15 cm, entièrement couverts d'éminences pointues.
L'épiderme très mince vert-jaune prend une teinte jaune avec des nuances orange, rouge, bronze et marron en mûrissant.
La chair est verte.
Le concombre métulifère aime les sols fertiles, frais et humifère, un climat chaud et une exposition ensoleillée et abritée.


Parlons cuisine

Les fruits se mangent frais comme un melon et se préparent aussi en salade de fruits, sucrés et arrosés d'un peu d'alcool blanc, en jus de fruit, dans les soupes...
On en fait également des sorbets.
Ils sont une saveur surprenante : un soupçon de citron vert et de banane.


Conservation

On le conserve plusieurs mois à environ 20°C.


Santé, régime

Propriétés du kiwano

La valeur énergétique moyenne du kiwano est de 55 calories au 100 grammes, soit 1.8 g de protéines et 3.1 g de glucides. Il contient également 3 g de fibres.
Il contient également du calcium (17 mg), du fer (0.5 mg), du magnésium (23 mg), du phosphore (50 mg), du potassium (266 mg), du sodium (6 mg), du cuivre (0.2 mg), du zinc (0.1 mg), du manganèse (0.1 mg) de la vitamine C (0.1 mg).

A l'état naturel, le kiwano contient des traces de cucurbitacines qui rend le fruit extrêmement amer. Ces composés sont toxiques aux mammifères, et provoquent des vomissements, coliques et fortes diarrhées. Toutefois les kiwanos de culture, que nous trouvons sur le marché, sont dépourvus de cucurbitacine et ne sont ni toxiques ni amers.


Recettes à découvrir

×