Radis noir

Le radis noir est un légume-racine au goût très prononcé.

Radis noir : toutes les recettes


Que savons-nous du radis noir ?

Le radis noir, Raphanus Niger, famille des crucifères. Plante très ancienne, cultivée dans les potagers sous presque tous les climats.
Seule, la racine est consommée; de la taille d'un navet, ce radis d'hiver peut mesurer jusqu'à 15 centimètres et peut avoir 5 à 7 centimètres de diamètre. Sa chair est blanche avec une peau rugueuse, qui peut être noire ou violacée. De goût piquant très prononcé.


Parlons cuisine

Utilisation du radis noir en cuisine

Pour choisir le radis noir, très frais, lisse, ferme, sans taches.

Oeufs farcis au brousse et au radis noir

Le radis noir
est mangé à la croque au sel. S'il n'est pas issu de culture biologique, il est nécessaire de le peler avant de le couper en rondelles. On peut le préparer comme une rémoulade ou en salade avec une sauce.
On peut le mettre à dégorger avec du sel, car il contient pas mal d'eau.


Santé, régime

Les propriétés du radis noir

Apéritif, eupeptique, laxatif, cholagogue, tonique, diurétique, antispasmodique, anti-allergique, antiscorbutique.
Le radis noir est un aliment alcalinisant, nutritif et tonifiant, peu énergétique, riche en eau, en  fibres (favorables au transit intestinal) et sels minéraux (soufre, fer et iode) en vitamine C.
Pendant les mois d'hiver, il aide à combattre les infections.

La valeur énergétique du radis noir est de 58 calories au 100 grammes soit 3 g de protéines, 11 g de glucides.

Il combat les radicaux libres, stimule les cellules hépatiques. Il a une action sur la prévention des maladies hépato-biliaires en général. En cas de calculs biliaires, s'assurer auprès du médecin qu'il n'y a pas d'obstruction des voies biliaires avant d'utiliser du radis noir. Il peut créer des brûlures ou des aigreurs d'estomac.
Il peut être responsable de flatulences.


Recettes à découvrir

×