Recettes et fiches cuisine > millepertuis : toutes les recettes > millepertuis

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Millepertuis

Plante sauvage vivace poussant dans des terrains incultes, souvent le long des routes et des chemins, dans les prairies sèches.

toutes les recettes de Millepertuis
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Utilisée depuis plus de 2000 ans, la plante, suspendue au plafond la veille de la St Jean Baptiste passait pour éloigner les mauvais esprits. On la brûlait pour célébrer le solstice d’été, date de ses premières floraisons. On en tapissait les vêtements des vierges pour préserver leur chasteté…

Que savons-nous du millepertuis ?

millepertuisLe millepertuis (Hypericum perforatum). Famille des Guttifèracées. Appelée couramment Herbe de la St Jean, trucheron jaune, chasse-diable, herbe aux piqûres.
Longue de 30 à 50cm, la tige porte des feuilles disposées deux à deux, marquées de petits points transparents, comme si la feuille était percée de minuscules trous. Ce sont en fait des glandes contenant une huile volatile.
Les fleurs sont rassemblées en grand nombre autour d’une tige ramifiée, cinq pétales d’un jaune d’or disposés en étoile autour d’étamines formant un plumet très léger.
Floraison : de mai à septembre.

Il existe de nombreuses sous-variétés de millepertuis dont des variétés ornementales à grandes fleurs jaunes avec de longues étamines vibratiles.


Utilisation

Conserver le millepertuis

Parties de la plante à employer
Les fleurs, les bourgeons et les feuilles. En les écrasant sous les doigts, vous constaterez la couleur du pigment rouge foncé. C’est là que se trouve le principe actif, l’hypéricine.
Récolte : juillet-août.

Préparations 
Plante pour infusions : Faire sécher rapidement les bourgeons et les sommités fleuries à l’ombre et les conserver dans des sachets de papier ou des bocaux.
Les bourgeons et les fleurs séchés restent actifs pendant environ 9 mois.
On peut aussi utiliser les feuilles et les tiges qui se conservent pendant 12 mois mais la plante entière est plus difficile à sécher.

Huile de millepertuis : Faire macérer 150g de sommités fleuries dans un quart de bonne huile d’olive. Exposer le récipient au soleil au minimum huit jours. Lorsque l’huile est bien rouge, filtrer en pressant les fleurs et mettre en petits flacons de 20g pour éviter l’altération qu’entraînent les débouchages répétés.

Merci à Caro et carndany pour ces belles photos


Santé, régime...

Les propriétés du millepertuis

Bien connue au Moyen Âge pour éloigner la mélancolie, elle est utilisée depuis le début du 20e siècle dans des préparations pharmaceutiques pour divers traitement du système nerveux.

L’infusion de la plante entière est calmante, antidépressive (très efficace sur la durée mais à ne pas prendre en même temps que des anti-dépresseurs ou des neuroleptiques), digestive, antidiarrhéique, balsamique.

Il faut faire infuser 15 à 30g de plante sèche dans 1 litre d'eau bouillante.

L’huile de millepertuis est utilisée pour son action remarquable dans le traitement des plaies, brûlures, piqûres d’insectes, coups de soleil, ulcères. En frictions : contre goutte, rhumatismes, sciatique.

Il suffit d'une bonne poignée de fleurs que l'on fera infuser dans un bocal fermé, au soleil, dans 1/2 litre d'huile d'olive. Laisser au soleil un mois ou deux.
Garder ensuite à l'abri de la lumière.

Le millepertuis existe sous forme de comprimés ou de capsules.

A savoir :

Le millepertuis ne présente pratiquement aucune contre-indications contrairement au bruit qui a été répandu dans différents milieux affirmant qu'il pouvait contrarier les multi-thérapies et certains antibiotiques. Ces bruits avaient d'ailleurs abouti à l'interdiction momentanée de 2001 à début 2004 en France. Cette interdiction a été levée sous la pression des autorités sanitaires européennes.

La seule contre-indication sérieuse relève des problèmes cardiaques que la prise de millepertuis peut accentuer (palpitations, arythmie, etc.). (source : wikipedia.com).

Autre contre-indication : Le millepertuis peut provoquer une diminution de la pigmentation chez les personnes souffrant d’une sensibilité aux rayons ultraviolets.



Recettes à découvrir


Crédits photos : Caro et carndany

Publicité

Trucs et astuces

Comment vitaminer et protéger les plantes des pucerons ?

Cure de vitamines si votre plante s'affaiblit : versez une cuillère à soupe ou 2 d'huile d'olive dans la terre pour lui redonner des forces. En plus de nourrir votre plante, ce traitement naturel lutte contre les pucerons !

Tous les trucs et astuces

Publicité