Vitamine A

La vitamine A des défenses immunitaires, de la peau et des yeux.

Vitamine A: toutes les recettes


La provitamine A (ou béta-carotène)

Précurseur de la vitamine A qui est transformé par l'intestin en rétinol.

Que savons-nous sur la vitamine A ?

La vitamine A (rétinol, acide rétinoïque, rétinyl phosphate) est altérée par l'air et la lumière. 

Elle est dite liposoluble (soluble dans les graisses).


Où trouve-t-on la vitamine A ?

La vitamine A se trouve dans les produits d'origine animale

foie de veau aux raisins secs et au potimarron

La vitamine A se trouve dans les produits laitiers 

Beurre, matières grasses du fromage, du lait.

La vitamine A se trouve dans les végétaux 

 L'oseille est le légume qui en contient le plus.

Autres végétaux à teneur importante

La provitamine A libère un pigment qui donne aux fruits et aux légumes leur couleur orangée (potiron).


Vitamine A et santé

Les propriétés de la vitamine A

La vitamine A est absorbée par l'intestin grâce aux graisses et aux sels biliaires.

Elle agit sur la vue, sur la protection de tous les tissus et la qualité des muqueuses. La provitamine A donne bonne mine et permet à la peau de mieux résister au soleil

Elle est indispensable  à la croissance car elle  contribue à la qualité des cartilages et des os, des organes digestifs, des vaisseaux sanguins. Elle permet de résister aux infections et aux cancers.
C'est un facteur de rajeunissement. On la dit susceptible de lutter contre les radicaux libres. Ses effets sur le sommeil et la tension artérielle sont également à retenir. 

Elle se comporte, par ailleurs, comme un antagoniste de la thyroïde et un "frénateur" folliculaire dans le syndrome douloureux qui précède les règles.

Besoins journaliers : 5 000 UI.

En cas de carences, on constate :
retards de croissance, réceptivité plus grande aux infections, dessèchement de la peau, retard de cicatrisation des plaies, diminution de la vision nocturne, diminution de la solidité des os, ongles cassants, cheveux qui ternissent.
Troubles des règles : durcissement douloureux des seins, douleurs abdominales, migraines, nervosisme, anxiété.

La carence expose à la formation de calculs rénaux.

Excès : Intoxication grave à partir de dix fois la dose.


Recettes à découvrir

×