Côte-de-Brouilly

Le Côte-de-Brouilly (AOC depuis 1938) est un vin rouge qui fait partie des 10 crus classés du Beaujolais.

Côte-de-Brouilly: toutes les recettes


Que savons-nous sur le Côte-de-Brouilly ?

Coquelet à l'orange

Le Côte-de-Brouilly (AOC depuis 1938) est un vin rouge qui fait partie des 10 crus classés du Beaujolais : Côte-de-Brouilly, Brouilly, Régnié, Juliénas, Chénas, Chiroubles, Morgon, Moulin-à-Vent, Saint-Amour, Fleurie.
L'appellation Côte-de-Brouilly s'étend sur quatre communes : Cercié, Saint Lager, Odenas et Quincié. La vigne est enracinée dans un sol rocailleux de schistes porphyres (granit bleu) qui confère au vin ses qualités remarquables. Les vignerons doivent constamment lutter contre l'érosion pour limiter le ruissellement des eaux. La roche dure qui accueil ces vignes est d'origine volcanique. Cépage : Gamay noir à jus blanc.

Le Côte-de-Brouilly est un vin un peu plus corsé que le Brouilly qui supporte avec bonheur le vieillissement. Il possède une belle robe d'un rouge grenat intense et développe des arômes de fruits noirs, de pivoine, de violette.

Histoire

Le vignoble des Côte-de-Brouilly est l'un des plus anciens du Beaujolais. Il fut planté par les Romains.


Parlons cuisine

Canard et sa sauce au foie

Le Côte-de-Brouilly accompagne les viandes corsées  l'oie, le canard, les viandes grillées, le boeuf bourguignon, le gibier. Il est idéal avec les fromages forts (Camembert, Comté, Cabécous de Rocamadour, Picodons).

Il se sert à une température de 14°.

Boeuf bourguignon


Santé

Contre-indications

Pas d'alcool pour les femmes enceintes ou allaitantes

Toute consommation d’alcool est formellement déconseillée pendant la grossesse car l’alcool consommé par la mère affecte le fœtus qui est alimenté par le biais du cordon ombilical. L’alcool passant également dans le lait maternel, il est déconseillé aux jeunes mamans qui allaitent de boire de l’alcool.

Pas ou très peu d'alcool pour les conducteurs

En France, il est interdit de conduire avec un taux d'alcool égal ou supérieur à 0,5 gr par litre de sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré. Cela représente environ deux demi de bière, deux verres de vins ou 6 cl d'alcool distillé à 40°.  Attention ! Chez certaines personnes très minces ou chez les personnes âgées, ces moyennes sont à abaisser.


Recettes à découvrir

×