Recettes et fiches cuisine > cynorrhodon : toutes les recettes > cynorrhodon

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Cynorrhodon

Le cynorhodon est le fruit du rosier (rosa canina) qu'on appelle communément l'églantier. Il fait partie de la famille des rosacées. Autres appellations : gratte-cul, poire d'oiseaux.

toutes les recettes de Cynorrhodon
Traduire/Translate this fiche de cuisine

Que savons-nous du cynorhodon ?

cynorhodonLe cynorhodon est le fruit du rosier (rosa canina) qu'on appelle communément l'églantier. Il fait partie de la famille des rosacées. Autres appellations : gratte-cul, poire d'oiseaux.

cynorrhodonsL'églantier est un arbuste robuste, épineux qui croît dans les haies, les taillis, aux lisières des forêts d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Asie, sur des terrains plutôt secs. Les baies, les cynorhodons, sont de forme ronde-ovale, plus ou moins dodues et d'une belle couleur rouge-orange qui illumine les buissons en automne et au début de l'hiver. Elles sont comestibles.
Ces baies sont fort appréciées des oiseaux lorsque leur nourriture se fait rare.

cynorrhodonsBotaniquement parlant, le cynorhodon n'est pas un fruit : il n'est que le réceptacle des éléments formant la rose. C'est à l’intérieur du cynorhodon que se trouvent les vrais fruits, des akènes poilus contenant chacun une graine. Ces sortes de petits noyaux durs entourés de poils raides doivent être éliminés pour pouvoir les consommer parce qu'ils sont irritants pour la peau et les muqueuses.
La récolte des se faisait déjà aux temps préhistoriques, car on en trouve trace aux abords de certains sites.


Attention ! Les baies de toutes les variétés de roses, qu'elles soient sauvages ou cultivées, se consomment. Mais il faut absolument éviter de récolter ces baies sur des rosiers que l'on soupçonne avoir été traités chimiquement.

Parlons cuisine...

Comment  utiliser les cynorhodons en cuisine ?

On en fait une délicieuse confiture; on peut aussi préparer une recette de soupe suédoise sucrée contenant la pulpe de ce fruit cuite dans du lait sucré. En dessert, mélanger la pulpe cuite avec du miel, du yaourt ou du fromage blanc.
Pour la confiture (appelée Buttemüs dans l’est de la France),  cuire la pulpe, moitié fruits, moitié sucre, avec un jus de citron, 15 minutes environ de cuisson à petit feu en remuant de temps en temps pour éviter que la pulpe n'accroche à la casserole. Cette confiture de consistance légèrement farineuse est d'une saveur douce et délicatement parfumée, avec une pointe d'acidité.

Préparer des cynorhodons prend du temps!

La première opération est de couper les deux extrémités des fruits avec des ciseaux. Ensuite, plusieurs méthodes sont possibles :
On peut les passer à la moulinette en choisissant une grille assez grossière pour éviter qu'elle ne se bouche sans cesse, mais tout de même assez fine pour que les grains ne passent pas. Ensuite, il faut de l'huile de coude! On finit par obtenir ainsi une purée épaisse. On mélange la pâte granuleuse qui est restée au fond de la grille de la moulinette avec de l''eau et on repasse le tout pour récupérer un peu de la pulpe. La purée est ainsi plus fluide.

Une autre méthode est de faire cuire rapidement les cynorhodons dans un peu d'eau. Lorsque les fruits sont bien mous, les égoutter et les mouliner comme ci-dessus; la cuisson facilite le travail de moulinage.
Il est aussi possible d'ouvrir chaque cynorhodon avec un couteau et de retirer les graines avec la pointe du couteau. Il suffira alors de les cuire et de les passer au mixeur.

On utilise également les cynorhodons sous forme d'élixir (macération dans de l'alcool avec adjonction de sucre).


Vinaigre rosat

En cosmétique, on utilise les feuilles pour préparer le vinaigre rosat dont on se sert pour le soin de la peau en cas d'irritations, petites brûlures, piqûres d'insectes ou pour adoucir l'eau de rinçage des cheveux ou de la peau. Il suffit d'une poignée de feuilles d'églantier sur lesquelles on verse 1 l. de vinaigre de cidre ou d'alcool. Laisser macérer 1 mois, filtrer et mettre en flacon bouché. Ce vinaigre peut se conserver très longtemps.

Santé, régime...

Quelles sont les propriétés du cynorhodon ?

Les cynorhodons sont extrêmement riches en vitamine C (au minimum 10 fois plus que les agrumes). Il semble que cette vitamine reste stable à la cuisson des fruits.
Ils contiennent aussi des vitamine B, E, K, PP et des provitamines A. C'est un fruit riche en fibres.
Astringent, le cynorhodon est utile pour lutter contre la diarrhée. Les graines contenues dans les akènes auraient un pouvoir vermifuge.

Les cynorhodons peuvent être séchés pour préparer des tisanes qui permettent de mieux résister aux maladies et aux épidémies. La décoction est légèrement laxative et diurétique. Elle est aussi utile pour lutter contre les anémies. Pour les décoctions, prendre 30 grammes de baies par litre d’eau, laisser bouillir 2 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour, sucrées avec du miel si besoin car la boisson est un peu acide.

Dans les commerces de produits diététiques, on trouve du thé de cynorhodon en sachet.



Recettes à découvrir


Publicité

Publicité