Langage du vin (a)


Acerbe
Vin contenant un taux élevé d'acides naturels du raisin, (malique et tartrique); provenant le plus souvent de raisins qui ne sont pas parvenus à maturité. Désagréable au palais, provoque une sensation de brûlure au fond de la gorge.

Agressif
vin avec beaucoup d'acidité ou de tanin; son excès d'alcool fait qu'il picote les papilles, agresse les muqueuses; un vin jeune qui n'a pas suffisamment de moelleux ou un vin âgé resté vert.

Aigre
vin possédant une odeur de vinaigre due à un excès d'acide

Aimable
équilibré, qui se boit avec plaisir, mais sans passion. Les tanins et l'acidité sont sans excès.

Ample
qui a de la rondeur, de la consistance, généreux, équilibré, harmonieux, avec un bouquet enveloppé, odeurs intenses et diversifiées. Vin qui persiste bien en bouche.

Apre
Il a un excès de tanin avec de l'acidité, astringent, rude, agit sur les papilles comme le citron, provoque une rudesse au palais, donne l'impression de râper le palais.

Arôme
odeur perçue par olfaction, au nez ou par rétro-olfaction, en bouche. Parfums volatils originels du vin créés par le raisin, perçus par l'odorat. L’arôme est recherché pour l’agrément sensoriel et les associations psychiques qui en résultent. Il regroupe l'ensemble des composés perçus par l'odorat.

Astringent
du latin stringare "qui resserre ", provoque le resserrement par contraction des papilles; vin qui hérisse, crispe les muqueuses à cause du tanin. Sensation râpeuse, de rugosité, perçue dans la bouche lors de la dégustation de certains vins rouges. A laisser en cave pour qu'ils s'arrondissent.

Austère
encore sans bouquet, raide, corsé, ne possédant pas de moelleux, non assoupli par la vieillesse. Effet de dureté d'un vin aux teneurs élevées en tanins et en acidité; le vin a besoin de temps pour vieillir.

Recettes à découvrir

×