Grand-Marnier

Le Grand-Marnier est la marque d'une liqueur Française parfumée à base d'orange et de cognac.


Par la distillation d'une macération d'écorces d'orange des Caraïbes (Citrus bigaradia) dans de l'alcool, on obtient un alcoolat d'orange que l'on peut mélanger soit à :
- du cognac (Grand-Marnier cordon rouge, le plus fort, à couleur ambré).
- des eaux-de-vies de vin (Grand-Marnier cordon jaune).
L'assemblage doit vieillir plusieurs mois en fût de chêne avant d'être filtré et sucré.
Le Grand-Marnier titre 40°.
Le Grand-Marnier a été crée en 1880 par la famille Marnier-Lapostolle, de Neauphle-le-Château.

Il se sert en digestif et est fréquemment utilisé en pâtisserie notamment dans les "crêpes suzette" ou les "crêpes au Grand-Marnier", dans "les soufflés" et pour parfumer les confitures, marmelades, gelées et crèmes, salades de fruits frais.

Il se marie très bien au chocolat et au café.
Il entre également dans la composition de nombreux cocktails dont le célèbre "Red Lion" (Grand-Marnier, gin, jus d'orange et jus de citron), qui remporta à Londres en 1933, grâce à Arthur A. Tarling le prix de la création. On en oubliera pas de citer le "Carlton"(jus d'orange,Grand Marnier, blanc d'oeuf, amer de pêche et champagne),"l'alfonso special" (gin et Grand Marnier) et le "Vodka Grand Marnier" (Vodka, Grand Marnier, jus de limette).

Le "B-52 (Grand Marnier, liqueur de café, irish Cream)

Il s'agit d'un cocktail tricolore à base de Grand Marnier qui porte le nom d'un bombardier et d'un célèbre groupe de rock américain des années 1980. Tous deux contribuèrent à le rendre célèbre de par le monde.

Le Cosmopolitan (Grand Marnier, vodka, jus d'airelle, jus de citron).

Il fut inventé dans le début des années 90 et devint rapidement un classique grâce à son succès auprès du public féminin. La star Madonna contribua également à le populariser.

Un peu d'histoire...

C'est en 1827 que l'histoire du Grand Marnier commence, lorsque Jean-Baptiste Lapostolle fonde une distillerie produisant des liqueurs de fruits.
En 1876, sa petite fille épouse Louis-Alexandre Marnier, fils d'une famille de négociants en vins de la région de Sancerre. La famille Marnier-Lapostolle est créer.
En 1880, la célèbre liqueur prend d'abord le nom de "Curaçao Marnier". Mais sous l'engouement du célèbre hôtelier "César Ritz", elle fut rebaptisée "Grand-Marnier".
En 1921, Louis Alexandre Marnier-Lapostolle s'installe au coeur de la région de Cognac, dans le Château de Bourg-Charente ou commence l'élaboration des produits Marnier-Lapostolle par la sélection, le vieillissement et l'assemblage des cognacs qui serviront à l'élaboration de la liqueur Grand-Marnier.
La Société des produits Marnier-Lapostolle devient le 5ème acheteur de cognac au monde et s'approvisionne auprès de 200 bouilleurs de crus de la région.
En 1975, un site de conditionnement est créé en Normandie pour répondre à la croissance importante de la distillerie. On livre à Aubevoye plus de 200 000 litres de liqueurs pour embouteillage.
On y appose la griffe de la maison : le ruban rouge moiré, le sceau de cire et l'étiquette ivoire avec ses lettres gothiques qui n'ont pratiquement pas changé depuis 150 ans.
Et c'est du port du Havre que la plupart de la production est expédiée à travers le monde, dans plus de 150 pays.

Recettes à découvrir

×