Tasse

Une tasse est un récipient individuel de forme très variable, muni d'une anse, servant à consommer un liquide : le mot désigne aussi le contenu.


La tasse est en porcelaine, en faïence, en verre ou en matière plastique, parfois en métal.
Autrefois il existait des tasses sans anse ou à deux anses, ou encore à couvercle.
Elles n'étaient pas toujours accompagnées, comme c'est le cas aujourd'hui, d'une sous-tasse.
Au XVe siècle, la tasse était un ustensile très courant, servant à toutes les boissons chaudes ou froides.
Autrefois, les paysans buvaient dans des tasses en bois, unies ou gravées.
Jusqu'à la révolution, le vin était servi au cabaret dans des tasses de grosse faïence.
Il existait aussi des tasses décoratives, généralement en pierre dure, montées sur or ou sur argent et enrichies de pierreries.
A partir du XVIII e siècle, les services en faïence et en porcelaine connurent une grande diffusion, mais on créait aussi des tasses individuelles, comme la trembleuse (dont la base prend place sur une sous-tasse dont le centre est légèrement plus grand) ou la tasse à moustaches, avec un rebord intérieur permettant de boire sans mouiller cet ornement pileux.
Il existe actuellement quatre tailles traditionnelles de tasses, qui sont, par ordre décroissant, les tasses à déjeuner, à thé, à café et à moka : on trouve également des tasses à chocolat, à bouillon et à tisane.
La tasse à consommé, large et basse, est munie de deux petites anses : on y sert le bouillon ou le consommé froid ou chaud, au dîner ; elle se place généralement sur une petite assiette assortie.

Recettes à découvrir

×