Pectoral

Pectoral est un terme thérapeutique qui signifie "qui combat les affections pulmonaires et bronchiques".


Pectoral, dérivé du latin pectus et pectoralis qui désigne la poitrine. Au XVI e siècle, les produits servant à combattre les affections pulmonaires et bronchiques ont pris le nom de pectoraux.
Les pectoraux existent sous différentes formulations : sirops, pâtes, pastilles, tisanes.
Les composés pectoraux aussi : fleurs, plantes, comme molécules chimiques.

Les tisanes : il existe 7 fleurs pectorales utilisées seules ou en mélange dans les tisanes. Il s'agit du Bouillon blanc (Verbascum thapsus), du Coquelicot (Papaver rhoeas), de la Guimauve officinale (Althaea officinalis), de la Mauve (Malva sylvestris), du Pied de chat (Antennaria dioica), du Tussilage (Tussilago farfara) et de la Violette odorante (Viola odorata).
D'autres parties ou extraits de plantes sont classés pectorales : le Pin (sous forme de résine  ou de bourgeons), l'Eucalyptus (feuilles et huile essentielle).

Les pâtes pectorales : La plupart sont à base de plantes seules ou en mélange. Les plus utilisées sont le pin, l'eucalyptus, la guimauve et le coquelicot.

Les pastilles à sucer : les pastilles de violette et de coquelicot sont encore très utilisées. Les pastilles au miel de pin contiennent les mêmes principes actifs que les pastilles aux huiles essentielles de pin.

Les sirops : Certains sirops pectoraux ont uniquement des extraits de plantes pectorales comme principes actifs (Thym, Hysope, Sariette, Mauve, Soucis, Coquelicot, Violette, Pulmonaire, etc.).
D'autres sont des sirops pectoraux homéopathiques.

P

Recettes à découvrir

×