Recettes et fiches cuisine > monarde écarlate : toutes les recettes > monarde écarlate

 

Supertoinette | la cuisine familiale

Monarde écarlate

La monarde écarlate, Monarda didyma, famille des Lamiacées, appelée également Monarda coccinea, originaire d'Amérique du Nord est une plante vivace.

toutes les recettes de Monarde écarlate
Traduire/Translate this fiche de cuisine

On lui donne aussi le nom de  : Thé d'Oswego, Monarde pourpre, chevelure du diable, baume des abeilles, Thé d'Osmeyo, Thé de Pennsylvanie.

Que savons-nous sur la monarde écarlate?

La monarde écarlate, Monarda didyma, famille des Lamiacées, appelée également Monarda coccinea, originaire d'Amérique du Nord est une plante vivace.
Plantée la plupart du temps pour son aspect décoratif, la monarde aux fleurs échevelées, est très aromatique. Les indiens d'Amérique en faisaient une boisson qui ressemble au thé Earl Grey.

La monarde, haute de 50 à 90 cm est une plante à tiges carrées ou rameuses.
Les feuilles opposées, légèrement coupées, ovales, lancéolées sont poilues.
Les fleurs échevelées, rouge écarlate, verticillées, nombreuses, se dégagent des touffes. Elles sont mellifères et s'épanouissent de juin à septembre.
Les graines sont très fines.
La monarde aime un sol frais, profond, drainé, riche en humus et un climat tempéré, une exposition ensoleillée ou demi-ombragée.
On cueille feuilles et fleurs pendant toute la végétation.


Nicholas Monardes

Nicholas Monardes était un médecin et botaniste espagnol du milieu du XVIe siècle (né vers 1493 à Séville) qui a écrit un herbier sur la flore américaine.
Après des études à l'université d'Alcalá, il obtient son titre de docteur en 1533. 

Il publie plusieurs livres d'inégale importance.
De Secanda Vena in pleuriti Inter Grecos et Arabes Concordia (1539) où il débat de l'importance de la médecine grecque et de la médecine arabe.
Dans De Rosa et partibus eius (1540), il traite de la rose et des agrumes.
Son œuvre la plus importante est Historia Medicinal de las cosas que se traen de nuestras Indias Occidentales, publiée en trois parties (en 1565, 1571 et 1574). Il profite de sa position de commerçant et de ses connaissances de médecin pour réaliser un traité où il présente les plantes inconnues qui arrivent du Nouveau Monde. Il a ainsi participé à la diffusion de l'ananas, de la cacahuète, du maïs, de la coca, et offre la première illustration du tabac. Son ouvrage est traduit en latin par Clusius.


Cultivars et plantes apparentées

Il existe de nombreuses espèces de monarde. Toutes sont odorantes et constituent des plantes attrayantes pour un jardin d'herbes.
- La monarde fistuleuse (M. fistulosa), très belle plante ornementale qui donne des fleurs lavande très parfumées, à saveur d'origan. C'est un assaisonnement parfait pour le fromage ricotta demi-mou, pour le gibier et pour les viandes en général. On la trouve souvent sur le bord des chemins, dans les buissons secs et à l'orée des bois. Ses fleurs attirent les bourdons.
-La monarde citronnée (M.citriodora), belle annuelle ornementale à fleurs blanches ou violacées, parfois ponctuées de rose ou de violet, disposées en étages rappelant une pagode. Le feuillage, à odeur de citron avec des notes de thym, donne une tisane excellente. On peut aussi ajouter les jeunes feuilles aux salades et aux punchs, ou les utiliser comme garniture.
- Le cultivar "Marshall's Delight" est issu d'un croisement entre la monarde fistuleuse et la monarde écarlate. Il produit de belles fleurs roses et est résistant au blanc.
- Le cultivar "Petite Delight" du M. fistulosa a un port compact et atteint à peine 25 à 30 cm de haut. Il convient parfaitement aux petits jardins de ville et donne des massifs de fleurs lavande. Il est également résistant au blanc.


Parlons cuisine

Les feuilles fraîches et les fleurs finement ciselées aromatisent les salades, les crudités, les viandes, les légumes.
La monarde peut remplacer la sauge dans les farces destinées à la volaille, au porc, au veau ou à d'autres viandes
Elles parfument les confitures et des boissons rafraîchissantes.
Les feuilles composent une tisane appelée thé d'Oswego ou thé de Pennsylvanie, recette des indiens d'Amérique.
Son goût est fort, rappelant la menthe "Eau de Cologne" et la bergamote.
Les feuilles fraîches peuvent être utilisées pour préparer des apéritifs accompagnés de vin blanc.

Tisane rafraichissante

Infuser 5 ml (1 c. à thé) de feuilles ou de fleurs dans 250 ml (1 tasse) d'eau bouillante.
Sucrer au miel.
L'été, on peut la consommer froide, à la manière du thé glacé, avec une tranche de citron.

Autres boissons et préparations

On peut aussi ajouter des feuilles fraîches ou de jeunes pousses de monarde écarlate aux boissons à base de vin, à la limonade, aux punchs, aux gelées ainsi qu'aux glaces aux fruits.


Conservation et congélation

On doit les consommer très fraîches ou les sécher à l'ombre ou mieux au four doux, aussitôt cueillies. Les conserver en bocaux hermétiques, au frais, à l'abri de la lumière.

On peut congeler les fleurs et les feuilles fraîchement hachées.


Santé, régime

Propriétés de la monarde écarlate

On utilise parfois la monarde pour embaumer les pots-pourris.

Antiseptique-stimulante-tonique-rafraîchissante-sudorifique-diurétique.

Elle contient du thymol.

On utilise l'huile essentielle de Monarde pour lutter contre l'anxiété, l'inappétence, les difficultés digestives.

L'infusion permet de lutter contre la toux, les nausées, les flatulences, les douleurs légères, le rhume.

En usage externe, elle soulage les petites blessures. En compresse, elle traite certaines maladies de peau.

En macération dans de l'huile, elle fait donne force et brillance à  la chevelure.

En inhalation pour décongestionner les sinus.

Carie dentaire et gingivite

La monarde est traditionnellement utilisée pour les infections de la bouche causées par une carie dentaire ou une gingivite. 
Préparer une infusion de monarde séchée en laissant infuser une cuillère à thé de fleurs sèches dans 250 ml d'eau bouillante. Couvrir pour garder intact toutes les principes actifs. Utiliser plusieurs fois par jour en gargarismes pour aider à guérir les infections buccales ou de la gorge

Mise en garde

-La monarde écarlate peut stimuler les menstruations et les contractions utérines lorsqu'elle est prise à forte dose. Les femmes enceintes ou souffrant de troubles menstruels doivent éviter d'en consommer de grandes quantités.
- Le nom anglais de la plane, "bergamot", fait sans doute allusion à l'odeur que dégage la monarde et qui rappelle celle de la bergamote, fruit d'un petit arbre du Vieux Continent, le bergamotier (Citrus bergamia). On extrait de ce fruit l'essence de bergamote, qui sert à aromatiser le thé Earl Grey. l'essence concentrée de bergamote se vend pour l'aromathérapie, mais elle peut être très toxique si elle est absorbée par voie interne ou externe. Il ne faut donc pas confondre la bergamote avec la monarde écarlate, qui est tout à fait comestible.
- Comme la monarde écarlate attire les bourdons, il faut être prudent en cueillant les fleurs.



Recettes à découvrir


Publicité

Trucs et astuces

Utiliser le thé jusqu'au bout !

Les feuilles de thé, après avoir infusé, peuvent être incorporées au terreau de vos plantes, C'est un excellent engrais.

Tous les trucs et astuces

Publicité