Cellulite

Ensemble de matière graisseuse, d'eau, et de "déchets toxiques" ou cellules graisseuses et cellules conjonctives situées sous la peau.


Que savons-nous de la cellulite ?

Le mot "cellulite" a été inventé dans des établissements de beauté. Il s'agit de l'ensemble de matière graisseuse, d'eau, et de "déchets toxiques" ou cellules graisseuses et cellules conjonctives situées sous la peau augmentant l'épaisseur sous la peau et donnant l'aspect dit de "la peau d’orange". Ce phénomène naturel est essentiellement d’origine hormonale : ainsi seules les femmes sont concernées. Les principales hormones responsables sont les œstrogène.

Le stockage des graisses, appelé lipogenèse, s’effectue sous la peau dans des lobules graisseux : les adipocytes qui sont perpendiculaires à la surface cutanée.
Si la consommation de ces graisses par l’organisme et la lipogenèse s’équilibrent, la taille des tissus graisseux reste normale. Si au contraire, il y a un stockage de graisses trop important par rapport à la consommation, les adipocytes s’hypertrophient, comprimant les vaisseaux sanguins et lymphatiques. Cette compression entraîne un mauvais drainage de l’eau et des toxines.
La rétention d’eau et la dégénérescence des fibres de collagène, les fibres du tissu cutané, donnent alors un aspect capitonné à l’épiderme. Ce phénomène se développe plus particulièrement dans certaines régions du corps : les cuisses et les fesses.

C
×