Cobalt

Le cobalt est un élément minéral plus connu pour les radiations qu'émet sa forme radioactive que pour ses propriétés nutritionnelles de sa forme neutre.


Le cobalt est un élément chimique, de symbole CO, de numéro atomique 27 et de masse atomique 59.
Le cobalt est classé parmi les oligoéléments, minéraux dont les besoins sont très faibles.
Les risques de carence en cobalt sont faibles car de nombreux aliments en contiennent.
A dose infime, c'est un oligoélément (présent dans la vitamine B12, et utilisé contre l'anémie, car favorisant les globules rouges). 


Quelques aliments contenant du cobalt : lentilles, soja, cerise, poire, lait, foie. Les végétaux sont très pauvres en cobalt.
Le corps humain contient environ 1.5 mg de cobalt réparti à raison de 45% dans les muscles, 15% dans les os et 50%  dans le reste de l'organisme.
Les besoins quotidiens en vitamine B12 sont de 1 à 3 µg, soit 0.04 à 0.12 µg de cobalt.
L'absorption journalière de cobalt, en alimentation normale, est de 5 à 45 µg. Les besoins sont donc largement couverts.

Rôle du cobalt

La vitamine B12 (et donc le cobalt) joue un rôle essentiel, comme co-facteur de deux enzymes, dans la digestion des acides aminés apportés par l'alimentation, puis dans la synthèse de certains autres acides aminés à partir des produits de cette digestion.

Excès et carences

Les carences en vitamine B12 provoquent des anémies dans lesquelles les hématies naissantes sont très rapidement détruites. Les causes initiales de la carence sont variables, mais la plus fréquente est une malabsorption due à l'absence de facteur intrinsèque (maladie de biermer) ou à une maladie intestinales.
Les empoisonnements au cobalt ne sont pas connus chez l'homme, mais des troubles chroniques ont été constatés sur des ouvriers travaillant dans l'industrie du cobalt. Des crises d'asthme et des rhinites spasmodiques aboutissent à une fibrose après plusieurs années. La peau réagit par des poussées d'eczéma. Une augmentation des globules rouges peut survenir.

C

Recettes à découvrir

×